Votre santé, un trésor très convoité

Votre santé, un trésor très convoité
Votre santé, un trésor très convoité

En investissant dans le secteur médical, les géants du web se positionnent comme une alternative aux systèmes de santé publics et privés à bout de souffle. Enquête sur les dessous d’un modèle galopant, qui mobilise technologie et collecte de données. « Guérir et éliminer toutes les maladies d’ici la fin du siècle » : telle est l’ambition du patron de Facebook Mark Zuckerberg et de son épouse, la pédiatre Priscilla Chan, à travers leur fondation, la Chan Zuckerberg Initiative. Depuis plusieurs années, les géants du Web investissent massivement dans le monde de la médecine. Pendant que Google développe une intelligence artificielle capable de rivaliser avec les meilleurs praticiens, Apple permet à chacun de contrôler son état de santé grâce aux objets connectés, tandis qu’Amazon s’empare des marchés de la télémédecine et des mutuelles via Amazon Care, son service de santé. ‘assistance. Ces mastodontes de la tech, rejoints par de nombreuses start-up, misent sur l’exploitation des données de santé, le « nouvel or noir », pour améliorer les soins, réduire les coûts et prévenir les maladies.

Mais peut-on leur confier ces informations les yeux fermés ? Alors que l’Union européenne réglementait jusqu’à présent la confidentialité des données personnelles, leur gestion aux États-Unis et au Royaume-Uni est confiée à des entreprises au travers de contrats lucratifs. Entre progrès médical et course aux profits, comment comprendre ce nouveau modèle ? Comment cela va-t-il changer le rôle des médecins ?

Affaires juteuses

Du diagnostic médical à l’assurance en passant par les tests génétiques, rien ne semble désormais échapper aux géants du Web. Alimentée par des témoignages d’experts, cette enquête interroge à la fois les avantages et les excès de cette nouvelle vision de la santé, entre remède à la pénurie de médecins et surveillance des comportements. Réalisée en Europe et aux États-Unis, elle révèle notamment la manière dont les entreprises privées tentent de s’approprier un marché lucratif sous couvert de rendre les individus maîtres de leur bien-être. À travers l’expérience d’une communauté médicale numérique créée à l’échelle régionale en Allemagne, le documentaire montre également des alternatives allant dans le sens d’une gestion globale et humaniste de la santé.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, envoi gratuit pour copie et diffusion sous réserve de mention et lien vers la Source originale

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Alexandre Barrette parle de ses ex Catherine Brunet et Mariana Mazza
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région