Fendi lance sa première collection de parfums

Fendi lance sa première collection de parfums
Fendi lance sa première collection de parfums

Dix ans après la sortie de son dernier parfum, la maison de luxe italienne s’apprête à faire son grand retour sur le marché du parfum avec une première collection composée de sept senteurs directement inspirées de ses origines.

Parfumerie Fendi : une affaire de famille

Sept senteurs et autant de figures tutélaires. Pour son revenir olfactif sur un marché de la beauté de prestige en plein essor, Fendi (LVMH) a souhaité rendre hommage à sept personnalités ancrées dans son histoire familiale. Une démarche basée sur l’incarnation et l’héritage qui se veut particulièrement significative alors que la marque fêtera l’année prochaine le centenaire de sa naissance.

Ici, les nez Fanny Bal, Quentin Bisch et Anne Flipo ont donc traduit une direction artistique assurée conjointement par Kim Jones, Silvia Venturini Fendi et Delfina Delettrez Fendi, respectivement à la tête des collections Femme et Couture, Homme et Accessoires, et Joaillerie.

©Fendi

Au sein de cette collection, Silvia Venturini Fendi et sa fille Delfina ont ainsi droit à leurs propres senteurs : pour la première, Perché Non, un mélange de poivre rose, de bois de santal et d’encens en hommage au jardin de sa bastide près de Rome ; pour la seconde, Sempre Miooù la fleur d’oranger dominante est destinée à évoquer des souvenirs d’enfance près de Marrakech.

Leonetta Luciano Fendi, la deuxième fille de Silvia, a inspiré Ciao Amore où s’incarne la grand-mère Anna Fendi Dolce Bacio. Difficile également de ne pas évoquer la famille Fendi sans évoquer l’arrière-grand-mère – et fondatrice – Adele Casagrande Fendi dont le parfum Maison Grande fait écho à l’atelier de maroquinerie ouvert avec son mari Edoardo.

De l’ascendance aux générations futures : Tazio et Dardo Vascellari Delettrez Fendi, six ans, les fils jumeaux de Delfina Delettrez Fendi, bénéficient également de leur propre parfum avec La baguetteun clin d’œil à leur goûter préféré et au sac éponyme imaginé par leur grand-mère Silvia au milieu des années 90.

Enfin, la créatrice Kim Jones incarne le seul parfum non directement lié à la lignée. Travaillant chez Fendi depuis 2020, cette dernière a inspiré Prima Terraun parfum conçu en référence à son enfance passée en Afrique.

©Fendi

Côté design, les flacons en verre intègrent une arche, symbole de l’architecture romaine, et sont surmontés d’un bouchon arborant le logo double F dessiné par Karl Lagerfeld en 1965.

La collection de parfums Fendi sera lancée en ligne et en magasin à partir du 20 juin et sera accompagnée d’une série exclusive de petits accessoires de maroquinerie.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV RAPPORTS. Dans les coulisses de la finale de « Top Chef », tension et gourmandise sont au rendez-vous
NEXT A Lorient, les musiques actuelles repartent en force