« Bazaari » d’Arash Sarkechik, des chansons « nomades » aux arrangements colorés

« Bazaari » d’Arash Sarkechik, des chansons « nomades » aux arrangements colorés
« Bazaari » d’Arash Sarkechik, des chansons « nomades » aux arrangements colorés

Les sonorités persanes, moyen-orientales et nord-africaines se mélangent aux puissants grooves actuels pour créer un grand bazar festif et poétique.

Ses parents ayant dû fuir leur pays suite à la révolution iranienne, Arash Sarkechik a grandi à Grenoble où il découvre la musique au conservatoire. Après un premier album sorti en 2018 et après avoir sillonné les scènes solo pendant 3 ans, Arash savait portez votre voix aux 4 coins de la France.

Il revient aujourd’hui avec nouvelles compositions originales et un duo avec Camile Bazbaz réunis dans un nouvel opus intitulé « Bazaari ». Ici, l’artiste mélange la flûte qu’il joue et le oud. “Ce nouvel album est un joyeux bordel à mon image, dans lequel je laisse couler les couleurs persanes de mon enfance avec qui je vis heureux aujourd’hui. C’est ce que je suis, multiple, pluriel, nourri de mes rencontres, du Maroc au Cap Vert, du Liban à la Guadeloupe, la musique faisant le lien, avec, toujours, et pour toujours : ivresse, beauté, liberté».

C’est la fin

Découvrez avec nous, cet auteur, compositeur et interprète qui propose une musique persane voyageant du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, le tout en un grand bazar festif et poétique.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La France recevra 200 000 doses de vaccin
NEXT Un meilleur contrôle nécessite du sommeil et de l’esprit