EN IMAGES, EN IMAGES. A Lannion, le printemps des sonneurs fait danser le centre-ville

Savez-vous ce qui se passe aujourd’hui ? », demande Françoise, une touriste venue du centre de la France pour de courtes vacances à Lannion (Côtes-d’Armor). Quand on lui explique que c’est le printemps des sonneurs de cloches et que, tout au long de la journée de ce dimanche 19 mai 2024, les rues résonneront des prouesses des bagadou venus de toute la Bretagne, la sexagénaire lui ouvre les yeux écarquillés : On va pouvoir découvrir la culture bretonne en live, c’est génial !

Spectacles et découvertes

Et c’est là le but des sonneurs de printemps : montrer au monde la multiplicité de la culture bretonne d’hier et d’aujourd’hui. Vers 10 heures ce matin, une trentaine de personnes s’efforçaient d’apprendre les pas de danse propres aux fest-noz, histoire de pouvoir s’exhiber sur les parquets cet été. En suivant les conseils d’Élizabeth Bodéré et la musique du trio Kled, les néophytes ont découvert la subtilité de l’An-dro, le rythme du Dañs Tréger, et la joie de bouger liées par les mains dans un cercle tourbillonnant.

Grâce aux conseils d’Élizabeth Bodéré et à la musique du trio Kled, les néophytes ont pu découvrir les subtilités de la danse bretonne. | OUEST-FRANCE
Afficher en plein écran
Grâce aux conseils d’Élizabeth Bodéré et à la musique du trio Kled, les néophytes ont pu découvrir les subtilités de la danse bretonne. | OUEST-FRANCE

Lire aussi : Cinq bonnes raisons d’aller au Printemps des sonneurs, à Lannion

Sur le coup de midi, le centre de gravité des sonneurs du printemps s’est déplacé vers le parking de Günzburg, où plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour l’ouverture du fest-deiz. De jeunes talents se sont produits sur la scène Soazig Noblet, du nom de l’ancien penn sonner du bagad Nominoë à Redon (Ille-et-Vilaine), un bagad exclusivement féminin.

La scène ouverte a permis à plusieurs talents émergents de la musique bretonne de s’exprimer devant un public enthousiaste. | OUEST-FRANCE
Afficher en plein écran
La scène ouverte a permis à plusieurs talents émergents de la musique bretonne de s’exprimer devant un public enthousiaste. | OUEST-FRANCE
Face à la scène ouverte, les danseurs se sont relayés pour donner corps à la musique bretonne. | OUEST-FRANCE
Afficher en plein écran
Face à la scène ouverte, les danseurs se sont relayés pour donner corps à la musique bretonne. | OUEST-FRANCE

C’est aussi l’occasion pour les danseurs et les curieux de s’arrêter aux stands de restauration pour reprendre des forces : à partir de 14 heures, le centre-ville de Lannion verra défiler dans les rues bagadou et cercles celtiques. Vers 15 heures débuteront les prestations de musiciens et danseurs professionnels venus de toute la Bretagne sur les deux scènes du festival (scène Ronan Le Bars sur la place du Maréchal-Leclerc, scène Soazig Noblet sur le parking de Günzburg).

Face à la scène ouverte, les danseurs se sont relayés pour donner corps à la musique bretonne. | OUEST-FRANCE
Afficher en plein écran
Face à la scène ouverte, les danseurs se sont relayés pour donner corps à la musique bretonne. | OUEST-FRANCE
Grâce au travail des bénévoles du festival, plusieurs centaines de kilos de frites seront servis tout au long de la journée. | OUEST-FRANCE
Afficher en plein écran
Grâce au travail des bénévoles du festival, plusieurs centaines de kilos de frites seront servis tout au long de la journée. | OUEST-FRANCE
Dès midi, le parking de Günzburg accueillait plusieurs centaines de personnes. L’occasion de se restaurer sur les stands de restauration tout en profitant de la musique bretonne émanant de la scène ouverte. | OUEST-FRANCE
Afficher en plein écran
Dès midi, le parking de Günzburg accueillait plusieurs centaines de personnes. L’occasion de se restaurer sur les stands de restauration tout en profitant de la musique bretonne émanant de la scène ouverte. | OUEST-FRANCE

Triomphe et fest-noz

Le point culminant du spectacle aura lieu peu avant 19 heures, lorsque tous les milieux bagadou et celtiques se précipiteront dans les rues de Lannion pour le triomphe des sonneurs. Une déambulation qui mènera au fest-noz du festival : les Américains du Désert, lauréats du concours inter-lycées 2024, se produiront pour le plus grand plaisir des danseurs. Ils seront suivis par le groupe Jean-Charles Guichen accompagné du Sonerien bagad Bro Dreger de Perros-Guirec, avant de céder la place à la DJ Miss blue, qui proposera un set à la manière de Breizh’n bass.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le chef Gordon Ramsay révèle ses blessures impressionnantes après une chute de vélo
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région