un concert de Dadju et Tayc dégénère dans un centre commercial de Lyon

un concert de Dadju et Tayc dégénère dans un centre commercial de Lyon
un concert de Dadju et Tayc dégénère dans un centre commercial de Lyon

Les deux artistes se sont produits au centre commercial Lyon Part-Dieu, mercredi 15 mai. L’événement gratuit a rassemblé environ 3 000 fans, provoquant malaises et mouvements de foule. Le centre commercial assure avoir pris les mesures nécessaires.

Malaise et montée de fans sur scène : les concerts de Dadju et Tayc, au centre commercial Lyon Part-Dieu, ont été mouvementés mercredi 15 mai. Alors que les deux artistes se produisaient gratuitement, environ 3 000 personnes se sont rassemblées au centre commercial.

Les malaises se sont accrus en raison d’un mouvement de foule, comme le montrent des vidéos publiées sur les réseaux sociaux. Un fan est même monté sur scène pour sauter sur Dadju, avant d’être évacué par la sécurité.

Après cet incident, le concert a pu reprendre pour quelques chansons, avant d’être à nouveau interrompu. Les deux chanteurs ont alors rapidement quitté les lieux.

“Aucun incident majeur”

Contacté par BFM Lyon, le centre commercial Westfield affirme avoir « pris toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de tous ses visiteurs et artistes », ajoutant que le nombre d’agents de sécurité avait été doublé.

«Aucun incident majeur n’a été signalé. Les visiteurs ayant ressenti un léger inconfort dû à l’émotion et au coup de chaleur ont été rapidement pris en charge professionnellement par nos équipes de sécurité et médicales présentes sur place. Tous ont pu regagner leur domicile », a ajouté le centre commercial.

Dadju et Tayc sortent, après plusieurs mois de supposés affrontements sur les réseaux sociaux, un album commun intitulé Héritage, en février. Dans cet album, les rois de l’Afrolove et du RnB célèbrent l’amour et offrent un héritage musical à leurs fans.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Serons-nous plus intelligents que le cancer ? – .
NEXT La RTBF réagit à son interpellation par l’Institut Vias pour son émission “Hep Taxi !” – .