90% du territoire en alerte rouge, orange ou violette

90% du territoire en alerte rouge, orange ou violette
90% du territoire en alerte rouge, orange ou violette

Le moustique tigre continue de progresser en France, avec trois nouveaux départements en alerte rouge et neuf nouveaux départements en alerte orange.

Au total, 91 départements, dont les territoires français d’outre-mer, sont en alerte rouge, orange ou violette.

Une multiplication qui inquiète avant les Jeux olympiques de 2024 à Paris.

Le moustique tigre, arrivé dans les Alpes-Maritimes en 2004, continue de gagner du terrain. Au point d’avoir désormais colonisé 90 % du territoire français. Selon Vigilance-moustiques, qui vient de publier sa carte annuelle, établie à partir de données officielles, sa progression est spectaculaire avec trois nouveaux départements en vigilance rouge, ce qui signifie que le moustique tigre y est implanté et actif, mais que ces départements le sont toujours « faiblement colonisé ». Il s’agit de la Seine-Maritime, de l’Oise et de la Moselle. Soit au total 74 départements en France métropolitaine, 79 avec les DOM-TOM, qui représentent 78 % du territoire.

Sept départements placés en vigilance violette

Plus inquiétant, sept départements sont passés en vigilance violette, couleur réservée aux territoires où un ou plusieurs cas de maladies « indigènes » (dengue, chikungunya ou Zika) ont été enregistrés en 2023, avec plusieurs étapes définies dans le cadre de la lutte anti-diffusion. des arbovirus. Il s’agit du Val-de-Marne, des Pyrénées-Orientales, de l’Hérault, du Gard, des Bouches-du-Rhône, de la Drôme et des Alpes-Maritimes.

Enfin, neuf nouveaux départements sont en vigilance orange, où le moustique tigre a été intercepté ponctuellement ou observé sporadiquement (selon les définitions des Agences Régionales de Santé). Il s’agit du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme, de l’Eure, du Calvados, de la Manche, de la Sarthe, de la Creuse et des Vosges. Cela porte à 12 le total des départements en vigilance orange.

Finalement, 91 départements, dont les territoires français d’outre-mer, sont en alerte rouge, orange ou violette.

undéfiniundéfiniVigilance anti-moustiques
  • Lire aussi

    VIDÉO – Moustiques tigres : comment expliquer leur prolifération en France ?

Par conséquent, à l’approche des Jeux olympiques, où les flux touristiques attendus augmenteront le risque d’apparition de cas importés de dengue, de chikungunya ou de Zika, la vigilance est plus que jamais de mise. Car lorsque ceux-ci apparaissent dans des départements en alerte rouge ou violette, le risque de développer des foyers de cas autochtones augmente avec lui. Pour ce faire, l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France a lancé, le 1er mai, une campagne de surveillance renforcée de la présence et de l’implantation du moustique tigre sur le territoire francilien, qui s’accompagne de mesures de prévention et des mesures de surveillance des cas d’arbovirus diagnostiqués par les médecins. Elle durera jusqu’au 30 novembre et couvrira donc toute la période d’activité de ce moustique.

Par ailleurs, toujours en prévision des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, les pouvoirs publics ont renforcé la sensibilisation des voyageurs au départ ou à l’arrivée de zones d’endémie de ces pathologies, ainsi que l’identification et la réduction des zones propices à la prolifération des moustiques à proximité des lieux de grande concentration. rassemblements. Les hôtels sont également sensibilisés aux risques liés à l’implantation du moustique tigre et aux bons réflexes pour s’en débarrasser.


VF

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’acteur Matthieu Rodriguez, alias Achille dans “Un si grand soleil”, se confie à Cannes
NEXT une nouvelle façon d’extérioriser votre stress et vos sentiments