C’est ce que les patients atteints d’Alzheimer oublient en premier

C’est ce que les patients atteints d’Alzheimer oublient en premier
C’est ce que les patients atteints d’Alzheimer oublient en premier

Qu’est-ce que les patients atteints d’Alzheimer oublient en premier ? On pense souvent à des souvenirs personnels ou aux noms de proches, mais selon les scientifiques, c’est autre chose.

En France, 8 % des personnes de plus de 65 ans souffrent de la maladie d’Alzheimer, soit près d’un million de personnes, et surtout, on estime qu’il y a en moyenne 225 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année. En effet, la Fondation Vaincre Alzheimer estime que d’ici 2050, le nombre de personnes touchées par une maladie neurocognitive devrait atteindre plus de 1,8 million de personnes. Cela représenterait donc 9,6% des plus de 65 ans.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui affecte principalement la mémoire, mais également d’autres fonctions cognitives, comme le langage, le raisonnement, l’apprentissage et les compétences sociales. Elle évolue généralement vers une perte d’autonomie. Son diagnostic peut être posé dès l’âge de 60 ans et le risque augmente avec l’âge et encore plus si les parents ont eu la maladie. Une fois identifié, il ne peut être évité, mais certains médicaments peuvent empêcher l’aggravation des symptômes pendant une durée limitée.

Il a également été démontré qu’une certaine routine d’hygiène de vie peut limiter le risque de contracter une maladie neurocognitive. Pratiquer une activité physique et cérébrale régulière, à travers des exercices sportifs et mentaux, est crucial. Il faut aussi accorder de l’importance au sommeil et interagir le plus régulièrement possible avec les autres, car ce sont souvent les proches qui détectent les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Très souvent, la maladie d’Alzheimer est diagnostiquée lorsque la mémoire dite « épisodique » commence à décliner, cela se remarque par des trous de mémoire, des difficultés à trouver les mots ou à accomplir des tâches quotidiennes, comme payer ses factures, gérer son argent… Surtout, on remarque un changement dans le comportement de la personne. Or, des études récentes montrent finalement que c’est la mémoire dite « sémantique » qui est affectée en premier dans l’évolution de la maladie.

Avant d’oublier ce qui relève de la mémoire épisodique, les patients atteints d’Alzheimer commenceraient en effet à oublier certaines choses très banales, comme le nom d’un logo très connu, comme celui d’Apple, ou de Renault, ou le nom d’une personne célèbre, comme un personnage historique, mais aussi des éléments biographiques de cette célébrité. On remarque même des difficultés à reconnaître et à nommer un objet à partir d’un dessin. Ne vous inquiétez pas, les trous de mémoire existent. Mais il ne faut pas les minimiser à partir d’un certain âge.

Par la suite, les patients atteints de la maladie d’Alzheimer atteignent le stade modéré de la maladie. Dans cette séquence, des dommages sont observés dans les zones du cerveau qui contrôlent le langage, le raisonnement, la pensée consciente et le traitement sensoriel. Les patients ont alors de grandes difficultés à détecter correctement les sons et les odeurs. Enfin, la dernière phase de la maladie se traduit par une contraction du tissu cérébral due à l’apparition de plaques qui se propagent dans tout le cerveau. Les patients ne peuvent plus communiquer ni bouger et sont entièrement dépendants des autres.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Son fils Nicolas s’est installé en Arménie avec femme et enfant, un quotidien très loin de ce qu’on pourrait imaginer
NEXT six femmes accusent Édouard Baer de « harcèlement et agression sexuelle »