« La Loire en couleurs » innove

« La Loire en couleurs » innove
« La Loire en couleurs » innove

Festival La 21e édition du festival a lieu ces 18 et 19 mai à Saint-Jean-Saint-Maurice. L’événement, qui met en avant toutes les formes d’art, a voulu innover et s’ouvrir davantage sur la Loire.

Le festival Loire en Couleur, qui a lieu chaque année lors du week-end de Pentecôte dans le village médiéval de Saint-Jean-Saint-Maurice, n’a jamais aussi bien porté son nom. Pour ce 21 e édition, les organisateurs ont souhaité mettre en valeur la rivière qui serpente dans les gorges entourant ce village de caractère. C’est ainsi qu’un tout nouveau parcours a été imaginé, passant par les plus beaux points de vue qu’offre le village pour donner une toute autre couleur à ce week-end déjà habituellement coloré, puisque la peinture est au cœur de cet événement.

La rivière à l’honneur

Cette année, la quarantaine d’artistes peintres inscrits seront répartis sur quatre lieux du village : le jardin du Manoir de la Cure, la place du Guet, l’esplanade de la Tour et le port de la Caille. Partant d’une toile vierge, les peintres auront tout le week-end pour s’inspirer de leur point de vue. A la fin, les peintres qui le souhaitent pourront proposer leurs œuvres aux enchères, dimanche soir à 17h15, au Jardin du Manoir. Les bénéfices de cette vente seront reversés à l’Association des Amis de Saint-Jean-Saint-Maurice et des peintres. Cette association propose également le week-end une randonnée croquis le samedi (sur réservation) et deux visites guidées (samedi et dimanche à 14h) des fresques de l’église sur le thème de la Loire.

Mais ce festival a pour vocation de mettre en valeur bien d’autres formes d’art et c’est ainsi que plusieurs compagnies de spectacle vivant présenteront tout au long du parcours leurs spectacles : cirque, clown, théâtre d’objets, spectacles musicaux, etc. Tous les publics se retrouveront dans cette programmation hétéroclite. Le spectacle de cirque D’étranges inconnus clôturera le festival, dimanche à 18h45, au Jardin de la Cure.

Une soirée guinguette organisée au port de la Caille

Tout au long de l’événement, un petit train touristique d’une capacité de 60 places sillonnera le parcours au départ de la place Saint-Jean, à deux pas du parking principal. Il traversera tous les points centraux du festival, toutes les 30 minutes. C’est d’ailleurs ce même petit train qui effectuera son dernier voyage samedi soir à 21h30 depuis le port de la Caille, où se déroulera l’un des temps forts du week-end.

En effet, ce lieu méconnu de nombreux Roannais, sera le lieu d’une soirée festive et conviviale qui débutera par le spectacle musical. Piano sur la Croisette à 19h30 Puis, un groupe de musique installé dans une caravane mobile animera l’ambiance sur les berges du port, tandis que le Cercle Nautique et le food truck Tambouille de Pierre Reure raviront les gourmets jusqu’à la fin de cette première journée.

Pour les amateurs de promenade en bateau souhaitant découvrir le village de Saint-Jean-Saint-Maurice depuis la Loire, la promenade en bateau « Villerest Un » proposera une croisière découverte d’une heure, au départ du lac de Villerest pour rejoindre le village. médiéval. Deux croisières sont prévues, samedi et dimanche à 15h*.

Coloré par nature nouvelle exposition à La Cure

Enfin, pendant toute la durée du festival, La Cure, centre des métiers d’art de l’agglomération roannaise, sera ouverte aux visiteurs. Le lieu accueille actuellement les œuvres d’une vingtaine d’artistes et profitera de ce week-end festif pour inaugurer sa nouvelle exposition Coloré par nature . Celui-ci met en lumière quatre artistes travaillant dans des domaines divers et variés : la céramique (Pauline Tanguy), la gravure (Cécile Basecq), la sérigraphie (Fany Perret) et la sculpture sur papier (Pauline Faure). Pour l’occasion, la sculptrice Pauline Faure sera présente samedi après-midi (de 15h à 18h) pour rencontrer les festivaliers et présenter les techniques qu’elle utilise pour ses sculptures en papier.

Ce week-end de Pentecôte s’annonce donc animé et haut en couleur à Saint-Jean-Saint-Maurice, où plus de 3 000 personnes sont attendues.

Un tarif réduit pour les festivaliers a été mis en place : 10 euros avec le code LOIREENCOULEUR (réservation obligatoire). Pratique. Samedi 18 mai, de 15h à 22h et dimanche 19 mai, de 10h à 20h Parking gratuit à l’entrée du village.

Petit train touristique en circulation au départ de la place Saint-Jean.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la question migratoire et l’exil au théâtre
NEXT Critique de « Dieu est femme », une communauté, entre présent et souvenirs