Agnès Jaoui est Barbie (ou presque) dans le long métrage posthume de Sophie Fillières, qui a ouvert la Quinzaine des Cinéastes à Cannes 2024 – Actus Ciné

Entre rires et émotions, « Ma vie ma bouche » a ouvert la Quinzaine des Cinéastes 2024 au Festival de Cannes. Un autoportrait de sa réalisatrice Sophie Fillières, décédée des suites d’une maladie peu après la fin du tournage.

Noël en juillet

Le 31 juillet 2023, alors qu’elle vient de terminer le tournage de Ma vie ma bouche, Sophie Fillières décède des suites d’une maladie à l’âge de 58 ans. Ce long métrage posthume, le septième du cinéaste et scénariste, a ouvert le 15 mai la Quinzaine des cinéastes 2024. , donnant à cette soirée de lancement un ton doux-amer, entre joie et tristesse pour célébrer ce talent allé trop loin. tôt. “Cette ouverture n’est en aucun cas un hommage”a toutefois souligné avant la séance Julien Rejl, délégué général de la Quinzaine des Cinéastes. “C’est le dernier et superbe film d’un grand cinéaste”.

« Chacun de vos sept films est votre meilleur film »

Superbe et touchante héroïne tragi-comique de Ma vie, mon visage, Agnès Jaoui était présente au Théâtre Croisette, aux côtés d’Agathe et Adam Bonitzer, les enfants de Sophie Fillières à qui la réalisatrice a demandé de terminer le long-métrage. Un héritage qui confère au film une puissance émotionnelle encore plus grande, puisqu’Agathe Bonitzer a adressé depuis la scène un dernier message à sa mère :

«Je vais faire quelque chose que je n’aurais jamais pensé faire de ma vie, je vais parler à ma mère. Maman, tu nous as dit à l’hôpital que c’était dommage que tu ne puisses pas voir Ma vie, mon visage, parce que tu pensais que ce serait ton meilleur film. Je pense que chacun de vos sept films est votre meilleur film parce que vous avez su créer une œuvre unique et brillante à votre image. C’est un peu notre premier film pour Adam et moi. On fait comme Barbie Bichette le dit dans le film, on avance..


Noël en juillet

Agnès Jaoui est Barbie Bichette

Dans Ma vie, mon visage, Agnès Jaoui est dans tous les projets. Et toutes les émotions. Tour à tour drôle, abattue, bouleversée, poétique, obsessionnelle, lunaire, déterminée, perdue… elle offre toutes les nuances de sa palette de comédienne pour un autoportrait en trois actes et trois tons (« Pif »https://www. allocine. fr/”Paf”https://www.allocine.fr/”Youkou”) de la Barberie “Barbie” Bichette, une femme en pleine crise de la quarantaine. Et surtout beaucoup de décalage, notamment dans les séquences de conversations avec elle-même qui sont souvent cocasses.

On retrouve dans Ma vie ma bouche le sens et le goût de Sophie Fillières pour l’absurde, le décalage et l’autodérision, jusque dans un prologue qui passe en revue les différentes polices entre lesquelles Agnès Jaoui hésite à alter-ego. écrire le manuscrit de sa vie. Ou la présence improbable d’un Philippe Katerine dans son propre rôle (ou presque).


Noël en juillet

“C’est un personnage qui se bat pour trouver le chemin de son désir”, résume Julien Rejl. (…) ” Et si je suis fidèle à sa pensée, ce que Sophie Filière souhaitait, c’était que son personnage, son alter ego, Barbi Bichette, réussisse à la fin de ce film à se tenir devant vous avec le courage de dire : j’existe, me voici. ». De vifs applaudissements et une standing ovation ont récompensé ce succès à la fin de la projection.

Ma vie, ma bouche sortira le 18 septembre au cinéma

Isabelle Huppert, feu Sophie Fillières et quelques pépites : c’est la Quinzaine des Cinéastes Cannes 2024

Qu’est-ce que la Quinzaine des Cinéastes ?

Créée en 1969 à la suite de la révolte de Mai 68, la Quinzaine des Cinéastes (anciennement Quinzaine des Réalisateurs) offre une vitrine à tous les cinémas du monde, sans censure ni concurrence. Chaque année, l’événement propose une sélection de films du monde entier lors du Festival de Cannes dans le but d’aider les cinéastes et de favoriser leur découverte par le public et la critique. Il ne s’agit pas seulement de révéler les nouveaux talents du cinéma mondial et les grands cinéastes de demain mais aussi d’accueillir des artistes encore méconnus en Occident ou trop souvent absents des grands festivals internationaux.

Cette année, entre talents émergents et cinéastes reconnus, l’événement mélangera tous les genres et souhaite perdurer «pour célébrer le cinéma dans toute sa diversité»à travers un « ligne éditoriale composée de vrais paris, de coups de cœur et de films intensément débattus. C’est la singularité de l’écriture par la mise en scène qui est restée notre principale boussole ; et poésie, émotion, imagination et authenticité, nos points cardinaux”.

« Au cœur de la tempête que nous traversons concernant la précarité de la vie des festivals, de leurs personnels, mais aussi de tous les auteurs, je pense qu’il est essentiel que la quinzaine maintienne son cap, c’est-à-dire de continuer à assurer tous les cinéastes du monde, quelle que soit leur nationalité, quelle que soit l’économie de leur production, à tous ces cinéastes qui veulent créer librement et expérimenter, que ce lieu, la quinzaine, existe, qu’ils y seront bien accueillis, qu’ils pourront venir montrer et discuter de leur film, sans crainte, devant un public de passionnés ».

La 56ème édition de la Quinzaine des cinéastes se tiendra du 15 au 25 mai 2024 à Cannes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Enquête ouverte après la plainte de l’actrice Sandrine Bonnaire contre l’Ehpad où résidait sa mère
NEXT Capsules, activations, prises de parole… les marques françaises s’échauffent pour les Jeux Olympiques