Alors qu’il prévoyait de venir en jet privé, un DJ français a annulé un festival

Alors qu’il prévoyait de venir en jet privé, un DJ français a annulé un festival
Alors qu’il prévoyait de venir en jet privé, un DJ français a annulé un festival

jeIl avait prévu de venir par avion, l’organisation a décidé de lui donner du vent, écrit La voix du Nord. Le « set » de DJ Je déteste les mannequins a été annulé par l’organisation du festival Le Bon Air, qui se déroule du 17 au 19 mai.

L’organisation du festival, qui se veut un événement « le plus responsable possible », reproche à l’artiste sa venue en jet privé, comme elle l’a indiqué dans un communiqué publié ce mercredi.

« Un moyen de transport ultra polluant »

« Publics, artistes et productions : nos engagements doivent être communs. Aucun artiste n’a jamais pris un jet privé pour venir au festival. Souvent utilisé en double réservation (parfois 2 représentations d’un artiste le même soir alors qu’ils sont à des milliers de kilomètres), ce moyen de transport ultra-polluant consomme 50 fois plus de CO2 qu’un train », écrit l’organisation.

« C’est une aberration écologique, économique et sociale que nous refusons systématiquement. Nos contrats précisent qu’« aucun transport ne doit être réservé sans l’accord du producteur et de l’organisateur ».

“Ils veulent me faire ressembler à une diva”

Je déteste les mannequins, qui devait jouer ce samedi soir sur la scène marseillaise, a réagi en story sur son compte Instagram. “ je suis extrêmement triste et déçu », a écrit l’artiste, qui s’en est pris à l’organisation du festival.

« Ils veulent me faire passer pour une diva qui ne viendrait pas jouer si le transport ne se faisait pas en jet privé, ce qui est complètement faux. » Il a poursuivi en assurant qu’il avait un autre spectacle prévu en Allemagne le même soir et qu’il n’avait pas le choix de payer un jet privé. « S’il y avait eu un vol commercial, je l’aurais pris. »

Le DJ donne sa version

Le musicien affirme également que le festival était au courant de la réservation d’un jet privé, et que l’organisation avait demandé à modifier l’heure de départ du vol. “J’ai aussi proposé de compenser mes émissions de CO2”, a déclaré Je déteste les mannequins, vantant un système considéré comme du greenwashing.

Le DJ a conclu son message par un message pour ses fans marseillais : « Marseille, je serai bientôt de retour. » Il n’a pas précisé comment.

Lire aussi
La saison des festivals de musique a déjà commencé

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Par quoi remplacer la confiture le matin au petit-déjeuner ? Plusieurs diététistes répondent à la question
NEXT Cancer de Kate Middleton : « Des dizaines de milliers », ce qui peut la ravir quand les nouvelles ne sont pas bonnes