Sara Dufour « trébuche » en Chine

Sara Dufour « trébuche » en Chine
Sara Dufour « trébuche » en Chine

Sara Dufour revient ravie, c’est le moins qu’on puisse dire, de sa tournée de six concerts en Chine.

«J’étais tellement excitée», a déclaré la pétillante artiste du Lac-Saint-Jean lorsque Le journal lui a demandé ses premières impressions de ce premier séjour sur le sol chinois.

Même si elle a été assommée par le décalage horaire (elle est revenue lundi soir), Sara Dufour a longuement évoqué une aventure qui a dépassé toutes ses espérances.

“Après notre dernier spectacle [à Zhongshan]le propriétaire des lieux nous a encore écrit le lendemain pour nous remercier d’avoir offert l’une des meilleures performances depuis qu’il était propriétaire de son bar, il y a 25 ans », partage-t-elle, toujours très enthousiaste.

En concert à Guangzhou, le 4 mai.

Photo prise depuis FACEBOOK, SARA DUFOUR

admirateurs chinois

Entre 1euh et le 11 mai, Sara Dufour et ses musiciens ont donné des concerts dans cinq villes, dont Hong Kong et Shenzhen, devant un public composé notamment de chinois et d’expatriés.

La Québécoise a été surprise de constater qu’elle avait déjà des admirateurs en Chine.

« Je me souviens d’une fille appelée Alice, une Chinoise, qui est venue me voir. Elle m’a dit qu’elle me suivait sur Spotify et qu’elle n’arrivait pas à croire que je venais dans sa ville. Honnêtement, j’ai eu du mal à y croire.

« A la fin des spectacles, poursuit-elle, je suis allée à la rencontre des gens et il y en avait plusieurs qui sont venus prendre des photos avec moi et demander des autographes. Cela m’a flatté parce qu’on espère toujours que cela arrive.

Avec de nouveaux admirateurs chinois, après un spectacle.

Photo prise depuis FACEBOOK, SARA DUFOUR

La chanson qui a suscité les meilleures réactions ? Ciao Au revoir. « À l’unanimité. Quand je fais le « oh, oh, oh » dans les deux espaces de la chanson, tout le monde se sent interpellé. Tout le monde nous a rejoint. »

Prêt à revenir

Évidemment, Sara Dufour répondra présent si jamais on lui propose de jouer à nouveau en Chine. Elle est tellement excitée que cela pourrait influencer sa prochaine fenêtre d’écriture.

« Est-ce que cela m’inspirera dans ma création ? Je l’espère. Même si ce n’est qu’une chanson.

D’ici là, elle a du pain sur la planche au Québec. Une quarantaine de concerts l’attendent cet été et elle participera au spectacle de la Fête du Canada le 1euh Juillet, à Ottawa.

Travaux publics

La semaine prochaine, on la verra partout dans les médias puisqu’elle est la porte-parole de la Semaine nationale des travaux publics, un mandat qui lui a été confié il y a trois ans et qui lui a permis de découvrir des métiers pas assez valorisés, estime-t-elle.

« J’ai fait du motoculteur, du rouleau compresseur, des lignes de foot, de la taille en panier, du déneigement », confie le chanteur.

« Parfois, poursuit-elle, nous tenons pour acquis que les parcs sont propres et que les installations sont en place. En voyant cela, on se rend compte de l’importance des travaux publics.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un deuxième cas humain de grippe aviaire lié à une épidémie chez des vaches détecté aux États-Unis
NEXT pourquoi Anya Taylor-Joy la remplace-t-elle dans le nouveau Mad Max ? – Actualités cinéma – .