Bonnes bouteilles, argenterie et nuggets… La collection du chef Lucien Vanel mise aux enchères

Bonnes bouteilles, argenterie et nuggets… La collection du chef Lucien Vanel mise aux enchères
Bonnes bouteilles, argenterie et nuggets… La collection du chef Lucien Vanel mise aux enchères

l’essentiel
L’Hôtel des Ventes Suduca met aux enchères ce jeudi 52 lots de la collection du chef toulousain Lucien Vanel décédé le 10 juin 2010 à l’âge de 81 ans.

Guillaume Suduca, commissaire-priseur de l’Hôtel des Ventes éponyme sera certainement ému ce jeudi lors de la vente aux enchères des 52 lots du chef toulousain doublement étoilé, Lucien Vanel décédé le 10 juin 2010. « Suite au décès de son épouse Lucienne, son des enfants ont décidé de mettre en vente une partie de sa collection de cuisines, explique Guillaume Suduca. C’est une vente à la fois de passion pour les amoureux de la gastronomie et de souvenirs pour ce chef qui a donné de l’émotion et de la grandeur à la cuisine. La majorité des lots sont estimés entre 50 et 200 €.

Une vente à l’étude et également en ligne, un peu unique. « Parce qu’on y retrouve tout ce qui constituait l’univers de ce chef d’exception récompensé par le guide Michelin, détaille le commissaire-priseur. Une consécration pour ce chef qui inscrit ainsi Toulouse pour la première fois dans la célèbre liste et donne à la Ville Rose ses lettres de noblesse gastronomique ». Alors si verres, assiettes, couverts et ustensiles, moules à gâteaux font bien sûr partie de cette vente, des objets plus inattendus sont également proposés comme un vase signé César pour Daum, un de ses nombreux tabliers, des livres de recettes, des porte-menus de son restaurant » Chez Vanel » créé en 1973 rue Maurice Fontvielle (aujourd’hui Saveurs Bios), des menus signés notamment par les chefs étoilés Paul Bocuse et Pierre Troisgros ou encore des petites cassolettes percées pour présenter délicatement l’addition aux clients. « En revanche, les curieux ou les passionnés de cuisine ne devraient pas chercher la toque, Lucien Vanel n’en portait pas », rappelle Guillaume Suduca.

L’ami de Nougaro et Wolinski

Lucien Vanel éternellement dans le langage de la grande cuisine avec le Prix Lucien Vanel créé par Guy Pressanda en 2008, qui a choisi de donner le nom du célèbre chef à ces JO de la gastronomie qui récompensent les talents de la cuisine d’aujourd’hui. Une vente décidément émouvante pour cet ami de Nougaro et Wolinski, dessinateur de presse et de bande dessinée, décédé le 7 janvier 2015, abattu par des terroristes lors de l’attentat contre Charlie Hebdo.

Vente en cours, 2 rue du Languedoc à Toulouse, jeudi 16 mai à 16h30. Une vente également en ligne. Info: [email protected]
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV nouveau souffle pour le café de la place de la Mairie qui redevient « Le Café des Sports »
NEXT Qu’est-ce que la psychose ? – .