Pirate Heart choisit Eliza Faulkner

C’est dans l’atelier de la créatrice Eliza Faulkner que nous avons assisté la semaine dernière aux essayages de Béatrice Martin, alias Cœur de pirate, qui choisissait une tenue pour les Printemps du MAC. L’auteur-compositeur et interprète se produira lors de l’événement-bénéfice au profit de la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal (MAC), le 17 mai prochain, à l’Arsenal. Elle a essayé trois robes très différentes, sans faire de choix définitif.

« J’aime beaucoup la créatrice Eliza Faulkner, j’aime son style, elle sait mettre en valeur les formes féminines, ce qui fait une silhouette flatteuse », confie Béatrice Martin. Elle a essayé une robe en lin rouge, une autre noire avec des imprimés et la dernière, très scintillante, est celle qui ressort le plus. Elle hésite… et discute avec sa styliste Sabrina Deslauriers avec qui elle travaille depuis sept ans. « Il y a une envie de fantaisie, parce que c’est pour Les Printemps du MAC. Choisir une robe, c’est avant tout l’envie de se sentir bien et de se sentir belle. Il y a une image, celle d’une femme, d’une mère et d’une artiste, mais aussi d’être soi-même”, explique la styliste.

  • >>

    PHOTO ALAIN ROBERGE, -

    Cœur de pirate et créatrice Eliza Faulkner, dans son atelier, lors des essayages de différentes robes pour Les Printemps du MAC

  • >>

    PHOTO ALAIN ROBERGE, -

    Coeur de pirate porte une robe très pétillante, avec la veste assortie, collection de la créatrice Eliza Faulkner, qui confectionne tout dans son atelier.

  • >Coeur de pirate, sa styliste Sabrina Deslauriers et la créatrice Eliza Faulkner, discutent du choix de la robe.>

    PHOTO ALAIN ROBERGE, -

    Coeur de pirate, sa styliste Sabrina Deslauriers et la créatrice Eliza Faulkner, discutent du choix de la robe.

  • >Eliza Faulkner remet les trois robes à la styliste Sabrina Deslauriers.>

    PHOTO ALAIN ROBERGE, -

    Eliza Faulkner remet les trois robes à la styliste Sabrina Deslauriers.

1/4

La designer Eliza Faulkner, originaire de Vancouver, a déménagé à Montréal en 2016 et se concentre sur les matériaux naturels. « Cette collection est très ma fille, je me suis inspirée de l’adolescence, il y a des couleurs comme le rouge, de la brillance, des matières comme le lin, de jolis imprimés et tout est fait ici, à Montréal », explique-t-elle.

Les essayages et le choix des tenues pour les événements font partie du travail du chanteur. « J’aime ces moments où je peux montrer une autre facette de ma personnalité avec des créations, des tenues chics et même des costumes. Récemment, je faisais du shopping avec mon copain et il m’a dit : « J’ai beaucoup de respect pour ton styliste » ! Je ne trouve jamais rien en magasin ! Plusieurs fois par an, Sabrina m’apporte toute une sélection de vêtements et nous les trions. Je l’essaye, je vois si c’est confortable et si je pourrai à nouveau porter les vêtements, ce qui est important », souligne-t-elle.

Le style de Béatrice Martin a évolué au fil des années. Elle sait ce qu’elle veut, elle privilégie le confort et le noir reste pour elle un incontournable. « Je vais avoir 35 ans, je suis plutôt du côté pratique, même si j’ai un style très éclectique. J’ai beaucoup de respect pour le travail des créateurs, ce sont eux qui fixent les tendances, mais je m’habille toujours selon mes envies. Le noir sera toujours présent, mais je suis ouverte à porter de la couleur et de la transparence. J’aime m’amuser avec la mode, et je préfère désormais ce qui se fait à Copenhague à ce qui se fait à Paris. »

Visitez le site Web d’Eliza Faulkner

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Paul Gauguin Croisières dévoile sa programmation 2026
NEXT « Norah », les espoirs contrariés d’une Saoudienne