L’UQ décerne 2 doctorats honorifiques aux Cowboys Fringants

L’UQ décerne 2 doctorats honorifiques aux Cowboys Fringants
L’UQ décerne 2 doctorats honorifiques aux Cowboys Fringants

L’un des plus grands groupes de l’histoire de la musique au Québec et dans la francophonie, Les Cowboys Fringants, a été honoré le 13 mai 2024 lors d’une cérémonie tenue à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) avec la remise de 2 prix honorifiques. doctorats de l’Université du Québec : l’un à titre posthume au chanteur Karl Tremblay et l’autre à l’ensemble du groupe composé de Marie-Annick Lépine, Jean-François Pauzé et Jérôme Dupras qui est professeur au Département des sciences naturelles de l’UQO.

Par ce geste, l’Université reconnaît le travail colossal du groupe qui depuis plus de 25 ans suscite l’admiration de tout le Québec en transmettant par sa musique et ses paroles l’importance du développement social, environnemental et durable.

« Les Cowboys Fringants sont bien plus que des artistes ; ils sont des moteurs de changement social, a exprimé avec conviction la rectrice de l’UQO, Murielle Laberge. Leur musique nous invite à réfléchir aux défis de notre époque et à nous engager dans la construction d’un monde plus juste, plus équitable et plus durable. Leur voix résonne comme un appel à l’action pour un avenir meilleur.

Les Cowboys Fringants ont su faire rayonner le Québec, a indiqué de son côté le président de l’UQ, Alexandre Cloutier. Les titulaires d’un doctorat honorifique deviennent des ambassadeurs du Réseau UQ, a-t-il ajouté. « Dès aujourd’hui et pour toujours, Les Cowboys Fringants feront partie de la grande famille de l’Université du Québec.

Les nouveaux récipiendaires de ces doctorats honorifiques ont pris la parole à leur tour pour exprimer leur émotion de recevoir cette nouvelle reconnaissance de la part d’une université. Déjà submergés par la vague d’amour exprimée par les Québécois, Marie-Annick, Jean-François et Jérôme tenaient à remercier tout le monde pour leur soutien.

La cérémonie s’est déroulée en présence de nombreux dignitaires, dont la ministre de l’Enseignement supérieur du Québec Pascale Déry, le ministre de la Culture, des Communications et de la Jeunesse Mathieu Lacombe, le président de l’Université du Québec, Alexandre Cloutier, et Son Excellence Patrick Van Gheel. , ambassadeur de Belgique, pays qui compte de nombreux fans des Cowboys.

Influence nationale et internationale

C’est rare qu’un groupe reste avec autant de passion dans le cœur des gens ! Les Cowboys Fringants, à travers une carrière exceptionnelle qui dure depuis plus de 25 ans, ont brillamment réussi cet exploit. A ce jour, ils ont vendu plus de 1 500 000 albums dans le monde francophone. Ils ont mis sur pied la Fondation Cowboys Fringants qui se concentre sur des projets de conservation de la nature et de protection des écosystèmes menacés au Québec.

Depuis la sortie en 2002 de l’album phare Break syndical jusqu’au plus récent et poignant Pub Royal, le groupe rassemble des foules enivrées, des fans conquis par leurs chansons joyeuses, exigeantes et pleines d’humanité.

Les Cowboys Fringants ont réalisé 21 vidéoclips, d’innombrables tournées et spectacles, dont plusieurs au Centre Bell, 21 tournées en Europe et 10 spectacles à l’Olympia de Paris. Le quatuor a reçu 58 nominations au Gala de l’ADISQ, dont 21 leur ont valu un Félix, dont 5 pour le groupe de l’année.

Le groupe, qui a également reçu la médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec, a également inspiré le Cirque du Soleil pour créer le spectacle Joyeux calvaire en son honneur.

Enfin, le 23 mars dernier, le prix Juno du meilleur album francophone a été décerné aux Cowboys Fringants pour leur album en concert avec l’Orchestre symphonique de Montréal.

Rappelons que le chanteur du groupe Karl Tremblay est décédé des suites d’un cancer de la prostate le 15 novembre 2023, un départ qui a secoué tout le Québec et qui a donné lieu à de nombreux hommages et rassemblements.

Enregistrement de la cérémonie (page Facebook UQO)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les enfants d’Essaouira émerveillent par leur vision unique du théâtre en anglais
NEXT Le deuxième acte, L’amour ouf, Mégalopolis… les six films incontournables de l’événement