«Judith Godrèche porte le courage de la vérité»

«Judith Godrèche porte le courage de la vérité»
«Judith Godrèche porte le courage de la vérité»

Publié le 13 mai 2024 à 20h28 / Modifié le 13 mai 2024 à 21h11

Elle aussi. Lorsque l’affaire Weinstein éclate fin 2017, Judith Godrèche fait partie des nombreuses femmes qui témoignent d’une agression sexuelle subie à Cannes, et du silence imposé par les collaborateurs du producteur américain. Avance rapide, 2024 : La même Judith Godrèche, qui ne s’est jamais tue mais que l’on écoute désormais, est invitée à présenter un film intitulé « Me Too » sur les violences sexuelles au sein d’un festival déterminé à mettre en lumière des exactions restées impunies pendant des décennies. .

Fabienne Brugère est philosophe, professeur de philosophie de l’art, de philosophie morale et politique à l’université Paris VIII. Auteur de « On ne naît pas femme, on le devient » aux éditions Stock, et de « Désaimer. Manuel d’un retour à la vie » (Flammarion), elle revient sur l’édition d’un festival de Cannes attendue au tournant de l’époque.

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un Gianadda à la tête de la Fondation Leonardo
NEXT les stratégies de l’industrie agroalimentaire analysées