En route pour Cannes

Le 77e Le Festival de Cannes débute mardi avec la présentation hors compétition du nouveau film du prolifique et fantaisiste cinéaste français Quentin Dupieux, Le deuxième acte. Le jury de la compétition du plus grand festival de cinéma, qui comprend 22 films, sera présidé par l’actrice et cinéaste Greta Gerwig et déterminera quelle œuvre réussira Anatomie d’une chute, de Justine Triet. À quoi s’attendre cette année ? Notre chroniqueur fait le point.


Publié à 1h45

Mis à jour à 6h54

Gros plan sur Coppola






Les premières images du nouveau film de Francis Ford Coppola, Mégalopole, ont été révélés la semaine dernière. On y voit l’acteur Adam Driver, perché au sommet du Chrysler Building à New York, en équilibre dans le vide, qui parvient à arrêter le temps et la circulation en bas. Ce film de science-fiction, produit pour le compte de Coppola pour une somme de 100 à 120 millions US, s’inspire de la chute de l’Empire romain. Située dans une mégalopole futuriste ressemblant à New York, cette dystopie met en vedette Driver dans le rôle d’un architecte progressiste nommé César, dont l’intérêt amoureux est la fille du maire conservateur de la ville, Frank Cicero. Coppola pourrait devenir, le 25 mai, le premier triple médaillé d’or de l’histoire.

Les Québécois sur la Croisette

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO FOURNIE PAR PRODUCTION

Matthieu Rankin dans Un langage universel

Un langage universeldu Montréalais Matthew Rankin, a été sélectionné dans le cadre du 56e Quinzaine des Cinéastes, section parallèle du Festival. Rankin joue lui-même dans cette comédie surréaliste qui se déroule à Winnipeg où la langue parlée est le persan. Roy Dupuis joue aux côtés de Cate Blanchett et Alicia Vikander dans Rumeurs, des cinéastes de Winnipeg Evan Johnson, Galen Johnson et Guy Maddin, présenté hors compétition. Charlotte Le Bon est la tête d’affiche de Niki, de la Française Céline Salette, présenté dans la rubrique Un certain regard ; et Anne Dorval est au casting de Essai de chien de la cinéaste et actrice française Lætitia Dosch, présenté dans la même section, dont le jury est présidé par Xavier Dolan.

Une compétition intrigante






En plus Mégalopole, plusieurs titres en compétition sont très attendus. Nous pensons à L’apprenti, d’Ali Abassi, qui se concentre sur le parcours de jeunesse de Donald Trump et met en vedette Jeremy Strong et Sebastian Stan, ou Limonov, de Kirill Serebrennikov, adaptation du grand roman d’Emmanuel Carrère, avec Ben Wishaw dans le rôle principal. Marcello Mio, de Christophe Honoré, sur le légendaire Marcello Mastroianni, sera forcément une histoire de famille, avec Catherine Deneuve et leur fille Chiara, mais aussi l’ex de cette dernière, Benjamin Biolay. Yorgos Lanthimos, le cinéaste de Pauvres chosesrenoue avec Emma Stone et Willem Dafoe dans Sortes de gentillesse et Jacques Audiard présente une comédie musicale se déroulant dans les cartels de la drogue, Émilie Pérezavec Zoé Saldana, Selena Gomez et Edgar Ramirez.

#metoo arrive à Cannes

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO GEOFFROY VAN DER HASSELT, ARCHIVES DE L’AGENCE FRANCE-PRESSE

L’actrice et réalisatrice Judith Godrèche

Le secteur du cinéma français a été touché avec quelques années de retard par le mouvement #metoo. Alors que Gérard Depardieu attend son procès en octobre, le Festival de Cannes présentera le 15 mai Moi aussi, court métrage de l’actrice et réalisatrice Judith Godrèche, qui a porté plainte en février contre les cinéastes Benoît Jacquot et Jacques Doillon. Selon Le Figaro, plusieurs organismes qui financent le cinéma français ont reçu une liste de dix noms d’acteurs, réalisateurs et producteurs « dans la trentaine et la quarantaine » qui seraient visés par des accusations d’agression sexuelle. Le Festival de Cannes a été pendant des années le sordide « terrain de jeu » du producteur Harvey Weinstein, qui faisait miroiter des rôles à de jeunes actrices.

Les plus hautes distinctions

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO MARIO ANZUONI, ARCHIVES REUTERS

Meryl Streep sera honorée lors de la cérémonie d’ouverture du festival.

Meryl Streep, considérée par beaucoup comme la plus grande actrice de sa génération, recevra une Palme d’Or d’honneur lors de la cérémonie d’ouverture. Celui qui a été nominé 21 fois aux Oscars n’est venu qu’une seule fois au Festival de Cannes, il y a 35 ans, pour Un cri dans le noir, qui lui a valu le Prix d’interprétation. Le grand innovateur George Lucas sera également honoré d’une Palme d’Or pour l’ensemble de sa carrière. Le cinéaste de Star Wars devait initialement réaliser Apocalypse maintenantréalisé par son ami Francis Ford Coppola, lauréat de la Palme d’Or en 1979. Les mythiques studios d’animation japonais Ghibli recevront également une Palme d’Or d’honneur, sans doute en l’absence du maître Hayao Miyazaki, 83 ans, qui rarement se déplace.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Coralie Fargeat et « The Substance »… le gore assumé
NEXT Le grand écrivain américain Paul Auster, auteur de « Moon Palace » et de « Leviathan », est décédé à 77 ans