le festival La Dynamo, plein d’énergie du 5 au 9 juin

le festival La Dynamo, plein d’énergie du 5 au 9 juin
le festival La Dynamo, plein d’énergie du 5 au 9 juin

C’était autrefois mini, voire nano, mais il a beaucoup grandi, disent avec humour ses organisateurs. Pour la huitième année consécutive, le festival La Dynamo s’apprête à bousculer cinq jours de suite, du 5 au 9 juin 2024. Toujours avec la même idée : « S’ouvrir aux autres ». Symbole de cette envie, une des originalités de la manifestation : une partie des concerts se déroulent au cœur de la ville, avec des habitants qui, le temps d’une soirée, acceptent d’ouvrir leur intérieur ou leur jardin au public.

En préambule du festival, La Dynamo a attisé la curiosité le 2 mai avec un réchauffer. En d’autres termes, un tour d’échauffement. En l’occurrence, un vernissage itinérant a emmené les plus curieux de la librairie À l’ombre du vent à Slo Boutique avant de finir par discuter autour d’un verre et d’un mini-concert à Hypsoline Kitchen. Un événement organisé autour de l’œuvre de Rodolphe Sardet qui a signé l’affiche colorée du festival 2024.

La voix de son fantôme

Du 5 au 9 juin, auront lieu des expositions, des ateliers, des projections et plus d’une vingtaine de concerts. La liste des lieux résume à elle seule l’esprit du festival. Car si les musiciens se produiront dans des lieux culturels comme le Camji, le Moulin du Roc ou le pavillon Grapelli, d’autres sites sont plus inattendus. Le temple protestant résonnera des thèmes jazz de Guillaume Bellanger au saxophone. La P’tite café, au sein de l’hôpital psychiatrique de Niort, servira de scène à Beh’Ouai, duo originaire de Chicago récemment installé à Niort. Un concert sera donné à la maison d’arrêt.

Sans oublier les concerts chez l’habitant qui se font sans réservation, mais bien sûr dans la limite des places disponibles, comme les 21 et 25, rue Perrière sur la colline Saint-André, le 13, chemin du Pissot ou le 17, rue du Palais.

Les concerts sont pour la plupart gratuits ou ouverts à la participation. Et pendant le festival, on n’écoute pas seulement de la musique. Vous pouvez suivre un atelier de chant pour découvrir la tarentelle, cette musique rituelle du sud de l’Italie. Ou assistez à des projections de documentaires. Le 5 juin, le Moulin du Roc accueillera une projection-débat autour Radio Pinponune série tournée à Niort qui vous invite à plonger dans l’univers de la psychiatrie.

Pendant cinq jours, vous pourrez entendre de l’accordéon, de l’électro, de la viole de gambe, du reggaeton, du « noise expé », assister à un « concert conçu » en lien avec A2Bulles, refaire votre garde-robe à petit prix grâce à un « troc » ou écouter. La voix de son fantôme : un DJ qui utilise un lot de disques très anciens qui ne s’écoutent que sur un gramophone. Tournez une manivelle pour écouter de la musique : à la fois très ancienne et très moderne.

Du 5 au 9 juin. Programme complet : facebook.com/Ladynamo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pourquoi devrais-tu dormir ? – 1jour1-.com – .
NEXT 5 Millions € + 10 gagnants à 20 000 € !! – .