Palexpo est déjà en lice pour accueillir l’Eurovision 2025, la SSR commence les préparatifs

Palexpo est déjà en lice pour accueillir l’Eurovision 2025, la SSR commence les préparatifs
Palexpo est déjà en lice pour accueillir l’Eurovision 2025, la SSR commence les préparatifs

C’est la RSS qui organisera

Le concours sera organisé par la SSR, l’Eurovision étant géré par les chaînes audiovisuelles publiques. A ce sujet, Palexpo joue la carte historique en rappelant que l’Union internationale des radiocommunications a été créée à Genève en 1925, 25 ans avant l’Union européenne de radiodiffusion, qui possède et exploite l’Eurovision.

Palexpo représente près de 32 000 m2 pouvant accueillir près de 15 000 spectateurs. Les responsables affirment qu’ils peuvent rendre les trois centres de congrès de Palexpo disponibles pour accueillir plus de 2 000 journalistes.

La Malmö Arena, où s’est déroulée la soirée de samedi (comme l’édition 2013, après la première victoire de Loreen en 2012), dispose d’une capacité de concert de 15 500 personnes. Samedi, il y avait 9 000 spectateurs. La ville de Malmö devrait accueillir plus de 100 000 personnes.


La RSS met en place une task force

Un groupe de travail RSS entamera ses préparatifs lundi, a annoncé dimanche la radio alémanique SRF. Une réunion extraordinaire de la direction de la SSR est prévue dimanche.

Les villes intéressées peuvent soumettre leur candidature pour accueillir l’événement en 2025 lors d’un appel d’offres. La SSR prendra alors une décision en tant qu’hôte et organisateur du concours.

Des retombées intéressantes

Les retombées économiques pour la région et la ville concernée sont immenses. C’est une immense communauté active qui gère la nourriture et l’hospitalité. Il n’est pas encore possible de se prononcer sur les coûts en Suisse. Des villes comme Zurich, Berne, Genève ou Bâle seraient considérées pour un tel événement. Yves Schifferle, responsable du secteur Salons à la SRF, parlait début avril de ces lieux dotés de grandes salles et de bonnes infrastructures. Les frais seraient supportés par la SSR, mais aussi par la ville organisatrice. Les pays participants devraient également apporter leur contribution.

Combien ça coûte?

L’UER reste discrète sur les chiffres. Selon les experts, les coûts liés à l’organisation de l’Eurovision 2023 à Liverpool s’élèveraient entre 27 et 36 millions de livres (30 à 40 millions de francs). La somme a été répartie entre la ville, la BBC, le gouvernement et les autres pays participants. ATS


Nos récents articles sur le concours

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Vous avez une mauvaise mémoire si vous ne reconnaissez pas ces 10 films des années 80 en une seule image
NEXT A Lannion, les cloches du printemps sonnent jusqu’au bout de la nuit dimanche 19 mai