le geste beauté qui peut tout changer

le geste beauté qui peut tout changer
Descriptive text here

Un petit guide pour bien utiliser, de la tête aux pieds, un accessoire indispensable : la brosse.

Le corps

Goop, la marque tant vantée de Gwyneth Paltrow, débarque en France chez Oh My Cream. Parmi les produits phares, la brosse corps, associée à la silhouette tonique de l’actrice de 51 ans. Sur Instagram, elle le démontre, vantant les effets « visibles instantanément et sur le long terme ». Cet accessoire est également disponible dans différentes formes et matériaux sur le marché. « C’est vraiment une vieille routine, héritée des pays scandinaves. Le but est de stimuler la lymphe qui transporte les déchets immunitaires et cellulaires », explique Mélanie Huynh, fondatrice de Holidermie, qui propose trois modèles en soie de sisal, bois et jute. Pour cette adepte de la pratique, mieux vaut le faire le matin, avant sa douche.

Lire aussiComment avoir toujours une frange de rideau parfaitement stylée ?

« L’idée étant de relancer le système lymphatique après une nuit allongée. On pratique des mouvements de bas en haut, vers le cœur, pour suivre le flux sanguin. Sauf au niveau de l’estomac, où il faut le faire dans le sens des aiguilles d’une montre. Du dessus des pieds, jusqu’à l’arrière des bras, en passant par les cuisses et les hanches, toutes les zones sont concernées, sauf le décolleté. « Nous devons toucher plus que le pinceau, nous ne sommes pas
pas dans un gommage. Bien sûr, on va exfolier les peaux mortes, mais le
l’objectif premier reste de drainer. Et on va aussi agir sur la cellulite en bougeant les tissus.”

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

La face

Une pratique qui gagne aussi le faciès. Ainsi la marque Aesop l’a inclus dans son soin disponible en trois formats (35, 60 ou 75 minutes). Et à la maison, on peut aussi avoir ce réflexe. « Les pinceaux secs apporteront légèreté et vitalité. Et sont parfaits pour offrir cet effet seconde peau, surtout au printemps, analyse la facialiste Sylvie Lefranc. Mais attention, le visage reste très fragile et mieux vaut ne pas en abuser. Nous devrions également l’éviter avec une peau inflammatoire présentant de l’acné ou de la rosacée.

En parallèle, la technologie s’empare des brosses visage pour réaliser les grandes étapes du nettoyage. Foreo et son Luna 4 promettent d’éliminer 99% des impuretés et autres traces de maquillage tout en activant la circulation sanguine et lymphatique. Avec une peau de bébé en conséquence. « Bien utilisés, ces accessoires peuvent apporter une puissance que l’on n’a pas avec les mains et une stimulation grâce aux vibrations », ajoute le facialiste.

Les cheveux

Quant aux brosses à cheveux, elles entrent dans la campagne en se déclinant dans des versions plus techniques et désirables. À La Bonne Brosse, nous militons pour réintroduire leur utilisation avant le coucher. « On nettoie ainsi les cheveux des impuretés et répartit le sébum concentré en racines sur les longueurs. Cela permet d’espacer les shampoings », explique Flore des Robert, co-fondatrice. Autre accessoire devenu incontournable dans la salle de bain, les brosses pour le cuir chevelu.

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

« Mais ici on s’inscrit plutôt dans une notion de massage », explique Sylvie Lefranc, qui a imaginé un protocole avec la Maison Hädenn. « Pour favoriser la repousse, le cuir chevelu doit être bien oxygéné et détendu. C’est un muscle qui accumule des tensions. En conséquence, nous voyons
une mauvaise circulation sanguine et une mauvaise oxygénation du bulbe pileux entraînant des problèmes de chute et de manque de brillance des cheveux. Pour une belle peau ou des cheveux brillants, on se réapproprie le geste simple mais efficace du brossage.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Regards croisés au SIEL sur la vie et l’œuvre d’Edmond Amran El Maleh
NEXT ouverture du 17e Festival international de théâtre et de culture