Cette boisson que l’on croit saine stimule en réalité l’hormone de la faim et ouvre l’appétit ! – .

Cette boisson que l’on croit saine stimule en réalité l’hormone de la faim et ouvre l’appétit ! – .
Cette boisson que l’on croit saine stimule en réalité l’hormone de la faim et ouvre l’appétit ! – .

Si vous cherchez à perdre du poids, ce que vous buvez est aussi important que ce que vous mangez. Certaines boissons, les sodas notamment, peuvent compromettre toute une alimentation. D’autres au contraire sont extrêmement bénéfiques dans le cadre d’un programme de perte de poids, notamment de par leur richesse en micronutriments. Mais attention aux faux amis, ça boisson présenté pendant de nombreuses années comme sain serait en faitennemi de la ligne. On vous explique pourquoi.

L’effet des boissons sur l’appétit

Pour favoriser la perte de poids, les boissons peuvent agir de plusieurs manières. Ils peuvent avoir un effet diurétique pour réduire la rétention d’eau, agir comme coupe-faim pour réduire l’appétit, voire stimuler la combustion des graisses pour augmenter le métabolisme et donc la dépense calorique au repos. C’est notamment le cas du jus de citron. Consommée pressée dans un verre d’eau tiède le matin à jeun, elle procure un effet rassasiant et contribue à réduire la glycémie.

Les nutritionnistes recommandent également thé vert. Sa composition riche en théine accélère la perte de poids et la combustion des graisses. Cela augmente également la dépense énergétique, ce qui aide à brûler des calories. Son effet diurétique est notable, tout comme sa capacité à favoriser une répartition adéquate des graisses dans l’organisme. Mais si ces boissons s’intègrent parfaitement dans un régime alimentaire, d’autres auraient des effets néfastes sur le fonctionnement hormonal.

Les dangers de l’eau gazeuse

Les hormones sont essentielles au bon fonctionnement de tout l’organisme. Ils agissent sur le sommeil, l’humeur et l’appétit. Ghrélinesurnommé “l’hormone de la faim”, a des effets sur le cerveau en indiquant quand le corps a besoin de se restaurer. De plus, si son fonctionnement est perturbé, cela favorisera l’accumulation de graisse. Et une boisson aurait des effets délétères sur cette hormone : l’eau gazeuse.

Des chercheurs palestiniens de l’Université de Beir Zeit ont mené une étude sur les effets de la consommation d’eau gazeuse. Ils ont établi que ceux qui en boivent régulièrement connaissent une augmentation de l’appétit, ce qui peut évidemment conduire à une prise de poids. En fait, c’est le dioxyde de carbone présent dans l’eau gazeuse qui semble provoquer une augmentation de la ghréline, l’hormone de l’appétit.

A lire aussi :

L’eau gazeuse : ennemie de la ligne ?

Ces chercheurs ont examiné les effets de boissons pétillantes à la fois sur des rats de laboratoire et sur un groupe de vingt volontaires humains. Les résultats ont révélé que les niveaux de ghréline chez les sujets consommant régulièrement des boissons gazeuses étaient six fois plus élevés que ceux observés dans les groupes témoins. Chez les rongeurs observés, les scientifiques ont remarqué une augmentation de la graisse autour du foie, et certains en ont même gagné jusqu’à 20% de poids supplémentaire.

Même si les minéraux que contient l’eau gazeuse sont bénéfiques pour l’organisme, sa forte teneur en sel a des conséquences indésirables : l’apparition de la cellulite. L’excès de sel augmente la rétention d’eau et donc la congestion des tissus : deux causes de la cellulite. En conclusion, l’eau gazeuse ne doit pas être consommée en grande quantité si l’on souhaite perdre du poids et retrouver sa forme. “corps d’été”.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV ces dangers qui menacent nos voies respiratoires
NEXT Le grand écrivain américain Paul Auster, auteur de « Moon Palace » et de « Leviathan », est décédé à 77 ans