Streaming. « Interview with the Vampire » revient en série sur Paramount+

Streaming. « Interview with the Vampire » revient en série sur Paramount+
Streaming. « Interview with the Vampire » revient en série sur Paramount+

En 1994, le cinéaste Neil Jordan a réalisé Entretien avec un vampire, adaptation d’un roman d’Anne Rice sorti en 1978. Ce film exploitait la veine romantique du vampirisme. Brad Pitt, Tom Cruise et Kirsten Durst incarnaient alors les rôles principaux, ceux de trois vampires traversant les siècles.

Trente ans plus tard, Entretien avec un vampire passe par le moulin des séries, dans une première saison (une seconde est en production) dont tous les épisodes arrivent ce vendredi sur Paramount+. Un projet qui vise à mettre en valeur tout le travail d’Anne Rice. En effet, le romancier (décédé en 2021) a écrit treize ouvrages dans l’univers vampirique, la plupart tournant autour du personnage de Lestat de Lioncourt, un jeune noble français devenu vampire à l’aube de la Révolution.

On suit donc Daniel Malloy (Eric Bogosian), un journaliste expérimenté, qui reçoit en 2022 un colis lui rappelant de mauvais souvenirs, les cassettes audio d’une interview quarante ans plus tôt qui avait mal tourné. Ces cassettes sont accompagnées d’une invitation à se rendre dans une propriété luxueuse de Dubaï pour rencontrer l’homme derrière la cargaison, le dangereux Louis de Pointe du Lac (Jacob Anderson). Parce que Daniel sait depuis des décennies que Louis est un vampire. Sauf que ce dernier est désormais plus enclin à dire la vérité sur ses origines : comment celui qui était un mortel originaire de la Nouvelle-Orléans dans les années 1910 est devenu une créature de la nuit sous les crocs du mystérieux et séduisant Lestat (Sam Reid).

Entre humanité et monstruosité

Cette nouvelle version deEntretien avec un vampire continue de traiter le vampirisme sous l’angle de la tentation de l’immortalité, du poids des désirs et de la dualité entre humanité et monstruosité (notamment à travers le personnage de Claudia, l’enfant transformée en vampire). La série aborde néanmoins deux sujets nouveaux par rapport au film, le racisme (c’est un acteur noir qui joue le rôle de Louis) et l’homosexualité, Lestat et Louis étant ouvertement amoureux, comme dans le livre.

Et les deux interprètes vampiriques réussissent à créer une tension à plusieurs niveaux, tantôt de séduction, tantôt de colère, ce qui rend la série moins superficielle qu’à première vue.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la Comédie du Livre, trois jours de salon et dix jours de festivals
NEXT Eurovision. Cinquante ans après leur victoire, la légende d’ABBA l’a raconté dans un documentaire