Marmite de Dieppe, plat emblématique de Dieppe, star d’une émission télé

Marmite de Dieppe, plat emblématique de Dieppe, star d’une émission télé
Marmite de Dieppe, plat emblématique de Dieppe, star d’une émission télé

Par Augustin Bouquet des Chaux
Publié le

9 et 24 mai à 17h54

Voir mon actualité
Suivez Dieppe Informations

Les farceurs diront qu’un seul Parisien peut cuisiner une daube dieppoise à Honfleur.

Mais c’est comme ça, le chef Mory Sacko n’a pas jeté son dévolu sur le port de Dieppe (Seine-Maritime).

Encore, samedi 11 mai 2024l’ancien candidat de l’émission Top-chef et chef étoilé, cuisinera dans le cadre de son émission Cuisine ouverte diffusé chaque samedi à 20h40 sur France 3, une recette emblématique de la ville aux quatre ports, un ragoût dieppois.

Pas vraiment une bouillabaisse

Une bonne occasion de retracer l’histoire de ce plat emblématique. « On ne peut pas vraiment comparer ça à la bouillabaisse », tempère d’emblée Nicolas Quesnel. Le chef du restaurant La Marmite de Dieppe situé rue Saint-Jean se veut précis dans les propos.

« La bouillabaisse marseillaise est un plat de pauvre où la marmite est cuisinée avec des poissons nobles. » La recette inventée en 1954 par Georgette Maurice met en avant les poissons de la Manche. « On trouve de la lotte, du turbot, des coquilles Saint-Jacques si c’est la saison, des juliennes, des écrevisses et des moules », explique Nicolas Quesnel. Le tout arrosé de 40% de crème fraîche.

Une recette qui a 50 ans

En 50 ans, la recette n’a pratiquement pas changé. Alors ne vous y trompez pas. « On ne peut pas vous servir un ragoût dieppois avec des crevettes ou du saumon. S’il y en a là-dedans, ce n’est qu’un pot de poisson », prévient le chef. Le plat est toujours un succès.

Il y a quelques années, il séduisait le journaliste gastronomique Périco Légasse, auteur d’une critique élogieuse qui s’affiche désormais fièrement à l’entrée du restaurant de Nicolas Quesnel.

Vidéos : actuellement sur -

« Aujourd’hui, pour des prestations complètes, 50 % des commandes sont des pots dieppois », confirme le chef.

Ce dernier aime garder un peu de mystère autour de la recette. « Il y a des épices, mais il n’y a ni safran ni curry. » Reste à savoir si Mory Sacko dévoilera les secrets cachés de la cagnotte samedi…

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Obligations contractuelles non respectées », Ninho et Superbus annulent leur participation au Greenland Festival 48 heures avant l’ouverture
NEXT Préparez vos zygomatiques, Driss & Mehdi en tournée au Maroc