faites attention aux intoxications accidentelles les plus fréquentes chez les enfants

faites attention aux intoxications accidentelles les plus fréquentes chez les enfants
faites attention aux intoxications accidentelles les plus fréquentes chez les enfants

Par Actualités éditoriales
Publié le

9 et 24 mai à 15h37

Dans un nouveau rapport couvrant la période 2014-2020, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) alerte sur les principales sources d’intoxication chez les jeunes enfants.

Le plus souvent, les intoxications surviennent au cours des premières années de la vie, alors qu’ils découvrent leur environnement, mettent des objets à la bouche, etc.

Faites attention aux produits de nettoyage et d’entretien

L’Anses met donc en garde contre les produits de nettoyage et d’entretien. Concrètement, les détergents sont les principales causes d’intoxications, notamment les dosettes de détergent liquide.

“Ces produits peuvent provoquer des effets graves sur la santé : détresse respiratoire en cas de mauvaise orientation ou lésions cornéennes graves en cas de projection oculaire”, détaille l’Agence sanitaire.

L’Anses signale également des produits de débouchage de canalisations qui provoquent de graves intoxications en cas d’ingestion, en raison de lésions corrosives de l’œsophage et de l’estomac.

Les médicaments doivent être tenus hors de portée des enfants. (©Olga Ternavskaya/AdobeStock)

Les médicaments dans le viseur

Autre responsable des intoxications chez les enfants : les médicaments. « De l’ibuprofène, de l’aspirine et du paracétamol, des antidépresseurs, des anxiolytiques mais aussi des médicaments pour le système cardiovasculaire. Les enfants de moins d’un an sont le plus souvent victimes d’erreurs thérapeutiques de la part de leurs proches ou de leurs soignants », énumère l’Agence de santé.

Elle rappelle également que les plus jeunes sont vulnérables aux intoxications au monoxyde de carbone. C’est aussi la première cause d’hospitalisation en réanimation pour les enfants de moins d’un an.

Vidéos : actuellement sur -

Parmi les autres sources d’accidents, l’Anses rapporte que les intoxications par ingestion de cannabis ont augmenté en fréquence, notamment chez les enfants de moins d’un an, mais aussi en gravité. De plus, les piles bouton sont également dangereuses pour les tout-petits et peuvent être responsables de blessures potentiellement mortelles à l’œsophage.

Quelques bons gestes à adopter

Pour limiter au maximum les risques d’accidents, il est recommandé de mettre les petits objets et produits dangereux hors de portée des enfants, et d’éviter de déballer les produits ménagers (dans une bouteille de soda ou de jus de fruit par exemple), de ranger tous les médicaments. et l’utilisation appropriée des appareils de chauffage présentant un risque d’émission de monoxyde de carbone.

APEI-Actualités. Johanna Amselem

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Sorties – Loisirs – Tous les artistes !, le nouveau festival de talents amateurs à Avignon
NEXT Cancer de la vessie : ne restez pas dans le rouge !