Le roi du « zouk italien » Carlo Visconti, originaire de Sausset-les-Pins, fait son grand retour sur scène

Le roi du « zouk italien » Carlo Visconti, originaire de Sausset-les-Pins, fait son grand retour sur scène
Le roi du « zouk italien » Carlo Visconti, originaire de Sausset-les-Pins, fait son grand retour sur scène

Un petit retour en arrière : Provence du 11 mai 2010 détaillait l’improbable ascension d’un « petit artiste » local : «Carlo Visconti est ce chanteur originaire de Sausse, italien d’origine, qui a pris une dimension reconnue en se spécialisant dans le « zouk spaghetti ». Son premier coup Saro con te saiclassé zouk le plus vendu chez Phoenix Records, sera suivi par Étang, étang (mer en italien), commis en 2007, tout comme Yemma (maman, en kabyle).» Un titre bien porté par le puissant relais du réseau régional des radios locales en 2009.

C’est à la cinquantaine que sa carrière connaît cette spirale inattendue, poussée par les alizés caribéens du succès, qui l’attire vers le très exposé Carnaval guadeloupéen de Basse-Terre. “C’était trois jours fousse souvient l’artiste saussetois. Une folle expérience musicale. J’en suis reparti 50 jours plus tard !“Avec un tourbillon d’invitations, qui lui ont ensuite permis de tourner des extraits antillais de ses tubes du moment”,et même baiser la main de la belle Joëlle Ursull», alors en pleine gloire.

Les étés se passent alors entre le travail des Majors parisiennes, quelques télévisions de prestige (Drucker, Danielle Gilbert…), les scènes du grand sud, sans oublier ses points d’ancrage locaux, comme le port de Sausset ou le festival caribéen de Martigues. . Un tourbillon donc, et une jonglerie permanente vers les Antilles, où le producteur Jean-Claude Laumon et l’ensemble du public en redemandent du souffle zouké de son nouvel hymne italo-caribéen : Étang, étangsuivi d’un autre album, Ésotiquerapidement classée parmi les musiques Word les plus vendues à la FNAC.

Arrêt soudain et récupération lente

Mais ça c’était avant. Après ces premiers vertiges euphoriques de notoriété, la panne inattendue. Une santé d’abord, hésitante, puis quelques longs mois et années plus tard, une reconquête incertaine et hésitante, alimentée le plus souvent par le repli sur soi.

Cette fois, je suis prêt», clame aujourd’hui Carlo Visconti pour balayer cette longue période de mal-être physique et moral. Carlo a résolument envie de se relancer avec ce qui a fait sa notoriété, et qui reste son ADN et sa passion : « son » zouk italien. Et au terme de cette lente course, un renouveau matérialisé par Rythme Tropicalmaxi single déjà mis en ligne dans les pays latins, aux Antilles, au Cap Vert et maintenant en Europe.

Entendue de l’extérieur, la voix de l’artiste n’a pas bougé d’un demi-aigu, avec le même timbre rauque « typiquement italien », et un groove porté par le zouk mais pas que. L’artiste aime commenter ce qu’il considère comme une évolution radicale. “D’abord, je ne pouvais pas ne pas inclure un rappeur, car ils étaient devenus les maîtres de l’époque… Et j’ai même ajouté le violon pour la première fois, parce que c’était nécessaire.

Dans cette optique, sa première prestation (après une scène d’entraînement à Marseille fin avril) aura lieu à Malicia, à Gignac, pour la présentation officielle de son clip. Mais pas avant quelques tournées plus sages que les centaines de concerts annuels ou show cases joués dans ses années les plus folles, juste «parce que le zouk me fait revivre« . C’est dit.

Nouvel esprit, nouveaux titres, nouvelles scènes

Avant ce lancement officiel à Gignac-la-Nerthe, Carlo Visconti a assisté au concert Ti punch tropical à Marseille fin avril 2024. Son programme estival se remplit petit à petit, avec sans doute un sommet ivoirien à Abidjan le 17 août. en attendant ses Maxi 5 titres sortiront Rythme Tropicalavec en plus de son titre éponyme inédit, un best of de ses titres phares (dont le célèbre Saro con te), réorchestré pour «mieux adapté à son époque» : un nouveau mix réalisé par Marseille DJ Man, «un gars plus que talentueux», cohabite avec un «mélodisation» rehaussé par le violon. Autres nouveautés, pour la première fois deux titres en français, Mes sentiments Et La beauté de la nuit (prostituée, dans le jargon populaire marseillais).

Au Malicia Club, Gignac-la-Nerthe, samedi 11 mai à 20h, dîner-spectacle Carlo Visconti avec DJ Man, zouk italien de la Sicile aux Antilles. Contact et Réservations : 06 17 62 44 11.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la mère de l’adolescent lancera ce mardi un appel national à témoins sur M6
NEXT focus sur le rôle des acides gras