A Douarnenez, la musique crétoise à l’honneur vendredi à Sainte-Hélène

A Douarnenez, la musique crétoise à l’honneur vendredi à Sainte-Hélène
A Douarnenez, la musique crétoise à l’honneur vendredi à Sainte-Hélène

La chapelle Sainte-Hélène accueillera un concert exceptionnel ce vendredi 10 mai. C’est en effet Kelly Thoma, musicienne crétoise de renommée internationale, qui sera présente, accompagnée de sa complice du groupe Tokso, Éléonore Billy, et des musiciens de Douarnenez Pauline Willerval et Jean Le Floc’h, qui formaient le duo Nar par amour, justement, pour la musique turque et grecque.

Le répertoire du concert réunira ces instruments originaux, rarement entendus dans l’extrémité du Finistère. Kelly Thoma découvrira tous les charmes de la lyre crétoise, Éléonore Billy ceux de la nickelharpa (vielle à roue suédoise), Pauline Willerval à la gadulka (vielle à roue bulgare), et Jean Le Floc’h à l’accordéon, « un instrument microtonal de ma conception», assure le Douarneniste.

La richesse du répertoire crétois

Il est à l’origine de cette arrivée de Kelly Thoma et Éléonore Billy, une petite évasion dans le cadre d’une tournée Tokso. « Nous avons rencontré Kelly lors de deux stages, qui ont abouti à une création pour le festival Eurofonik à Nantes l’année dernière et, depuis, nous sommes restés en contact, travaillant par visioconférence », raconte Jean Le Floc’h. Il promet une soirée mémorable à Sainte-Hélène, « à la découverte d’un répertoire crétois très riche ».

L’homme ne manque pas de projets, revenu d’un périple à vélo de huit dates avec le duo Nar, et prépare un bel été avec son Bal Floc’h, sans oublier son quatuor Zord présent aux fêtes maritimes.

Pratique

Vendredi 10 mai, à 20h30, à la chapelle Sainte-Hélène de Douarnenez. Tarif : 10 € (réduit 5 €), gratuit pour les moins de 12 ans.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des chercheurs suisses découvrent un gel révolutionnaire pour contrer les effets nocifs de l’alcool
NEXT Environ 70 personnes manifestent contre la venue du comédien Ary Abittan à la Comédie de Tours