Cette nouveauté va grandement aider les allergiques au pollen dans le Tarn

Cette nouveauté va grandement aider les allergiques au pollen dans le Tarn
Cette nouveauté va grandement aider les allergiques au pollen dans le Tarn

Par Fabien Hisbacq
Publié le

8 et 24 mai à 17h12

Voir mon actualité
Suivre l’actualité Occitanie

C’est plutôt gros boîte assez simple avec un peu d’électronique dedans. Mais cela pourrait faciliter la vie de nombreux habitants Albi (Tarn). Un collecteur de pollen vient d’être installé dans la préfecture du Tarn.

Nous devons cette installation à Lify-Air, Leader français de la mesure du pollen en temps réel. Les personnes allergiques auront ainsi accès à un Informations polliniques hyperlocales, en temps réel et réactives.

Compter et identifier les différents pollens

Le capteur installé à Albi est capable de mesurer, compter et identifier les différents pollens présents dans l’air qu’il respire. Les données sont ensuite retranscrites directement dans l’application Live Pollen disponible gratuitement dans les magasins. Les personnes allergiques ont ainsi une vision précise et à jour des pollens dans leur environnement immédiat.

L’application permet de connaître l’intensité du pollen dans chaque catégorie dans une zone précise. (©Pollen vivant)

Les personnes connectées peuvent recevoir alertes personnalisées en fonction des pollens qui les concernent, noter les ressentis dans un journal pour enrichir le dialogue avec les professionnels de santébénéficier de trucs et astuces pour mieux comprendre l’allergie et adapter son traitement en conséquence.

Déjà plusieurs agglomérations équipées en Occitanie

Si ce premier capteur suffit à fournir un premier niveau d’information, plusieurs devraient être déployés, estime l’entreprise créée en 2018. « L’émission de pollen a une composante très locale », explique Johann Lauthier, le co-fondateur de Lify-Air. . “Les grains tombent généralement entre 1 et 10 kilomètres autour de leur Source d’émission.” Ainsi, si la jeune entreprise déploie un premier réseau dans les grandes villes françaises, il encourage les communautés à s’engager activement dans la lutte contre les allergies au pollen et rejoindre la cinquantaine de territoires déjà équipés de réseaux ultra-locaux.

Ce dispositif a déjà été mis en place dans au moins deux autres villes d’Occitanie : Tarbes-Lourdes-Pyrénées (Hautes-Pyrénées) et Grand Narbonne (Aude).

Rappelons que selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 30% de la population française souffre d’allergieset 50 % seront concernés d’ici 2050.

Vidéos : actuellement sur -

Risque moyen dans le Tarn en ce moment

Actuellement, dans le Tarn, « les pollens de graminées et chêne prennent le relais des pollens de bouleau et sont de plus en plus présents dans l’air avec un risque d’allergie moyen », selon le Réseau de surveillance aérobiologique.

Pour plus d’informations sur l’application, cliquez ici.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Adieu la veste en jean, voici les tendances de mi-saison que l’on portera cet été et cet automne 2024
NEXT le programme heure par heure de ce lundi 20 mai