pourquoi la vaccination des femmes enceintes est si importante

pourquoi la vaccination des femmes enceintes est si importante
pourquoi la vaccination des femmes enceintes est si importante

“Nous observons actuellement une recrudescence des cas de coqueluche dans tous les pays avec une augmentation particulièrement importante depuis début 2024 (600 cas en France de janvier à mars contre 495 cas pour l’ensemble de 2023)”constate avec inquiétude le Dr Hervé Haas, infectiologue pédiatrique.

Si la coqueluche est douloureuse, mais le plus souvent inoffensive chez les enfants plus âgés et les adultes, pourtant très contagieux, elle peut s’avérer extrêmement dangereuse chez les nouveau-nés et les nourrissons de moins de deux ans et particulièrement avant 6 mois. . Ces derniers jours, quatre enfants niçois ont développé une forme maligne, dont deux sont décédés (un à Nice et un autre à Marseille).» rappelle le pédiatre.

Une des raisons possibles est, d’une part, la perte de l’immunité collective par manque de vaccination (vaccination ou rappels ne sont pas effectués correctement) et/ou d’autre part par réduction de la circulation des bactéries lors des confinements. , provoquant ainsi une dette immunitaire chez une partie de la population et notamment les femmes enceintes.

Recommandé entre la 20ème et la 36ème semaine d’aménorrhée

« Le fait que les mères n’aient pas d’anticorps contre la coqueluche fait que le nouveau-né est particulièrement à risque de développer une forme grave. C’est pour cette raison qu’il est impératif, et plus encore actuellement, de vacciner toutes les femmes enceintes, comme recommandé, entre la 20ème et la 36ème semaine d’aménorrhée afin de lui permettre de transmettre par voie transplacentaire ses anticorps nouvellement fabriqués à son bébé et ainsi protégez-la dès la naissance.

Cette vaccination des femmes enceintes doit être effectuée lors de chaque grossesse. “La vaccination de votre entourage (stratégie de cocooning) doit bien sûr être poursuivie, mais cette stratégie est complexe à mettre en œuvre et donc très peu efficace.” Dans ce contexte, le Dr Hervé Haas précise que les sages-femmes ont un rôle majeur. “Mais ils devraient disposer des vaccins pour les réaliser – sans délai – lors de leur consultation.”

Plus d’informations sur la vaccination des femmes enceintes sur www.has-sante.fr.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Richard Berry accusé de violences conjugales par Catherine Hiegel, la mère de Coline
NEXT Gestion de l’asthme – .