La cascadeuse de Wonder Woman, Jeannie Epper, est décédée à 83 ans

La cascadeuse de Wonder Woman, Jeannie Epper, est décédée à 83 ans
La cascadeuse de Wonder Woman, Jeannie Epper, est décédée à 83 ans

Considéré comme le pionnier de ce domaine aux États-Unis, décédé à 83 ans. Une longue carrière de cascadeur qui s’est transmise de génération en génération.

Elle était l’ombre de Lynda Carter, la Wonder Woman de la série télévisée de 1975 à 1979. La cascadeuse Jeannie Epper est décédée dimanche à son domicile de Simi Valley, en Californie, à l’âge de 83 ans. À son actif : plus de cent cinquante longs métrages dont Armageddon (1998), Mauvais garçons 2 (2003), Fast and Furies : Tokyo Drift (2006) et récemment à 74 ans, En fuite (2015). En 2007, elle a remporté un prix pour l’ensemble de sa carrière aux Taurus World Stunt Awards. Et la même année, elle fut considérée “la plus grande cascadeuse qui ait jamais vécu” par Divertissement hebdomadaire.

Gènes de cascadeuse

Considérée comme l’une des pionnières aux Etats-Unis, elle a débuté très tôt avec son père et sa mère qui exerçaient le même métier. C’est sur les westerns où travaillait John Epper qu’elle fait ses débuts à l’âge de neuf ans. Elle devient ainsi l’une des premières doublures professionnelles pour enfants. Ses frères, Gary et Tony Epper, se sont également fait une place dans le monde des cascadeurs. Tout comme ses propres enfants, Eurlyne, Richard et Kurtis, qui ont pratiqué les cascades avant de poursuivre une carrière d’acteur.

Passionnée par son métier, Jeannie Epper est l’une des fondatrices de l’association américaine des cascadeuses Stuntwomen’s Association of Motion Pictures.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le SGG place sa participation sous le thème « un arsenal juridique renouvelé ».
NEXT Guerlain organise une exposition d’or pour les Jeux Olympiques