une véritable galerie d’art à ciel ouvert

Une nouvelle saison de Konscht am Gronn s’est ouverte ce dimanche au Luxembourg sous un ciel anthracite, avec la bonne humeur caractéristique de l’événement.

Ce dimanche, pour le coup d’envoi de l’édition 2024 du Konscht am Gronn, la météo n’était pas clémente, mais les amateurs d’art et les habitués de ce mini-festival mensuel du Grund étaient bien à leur aise. rendez-vous. Chaque premier dimanche du mois, de mai à octobre, le petit pont de pierre qui enjambe l’Alzette, rue Münster, prend des airs de Montmartre pour le plus grand plaisir des passants.

Sous leurs yeux s’exposent des œuvres originales et étonnantes d’artistes locaux, comme Thomas Hoffmann et ses collages inspirés de art de rue (photo)Sébastien Shahmiri et ses créations décalées autour des portraits classiques ou encore Yves Géraud et ses peintures numériques.

Dans un style plus traditionnel, les visiteurs ont pu admirer les tableaux de Nicole Gilles, Jean-Benoît Dominicy ou encore Daniel Busato alias Mondane, tous fidèles à Konscht am Gronn. Confortablement alignés dans leur petite chaise de camping le long du pont, face aux rares éclats de soleil, les artistes sont surtout heureux de se retrouver et de démarrer ensemble une nouvelle saison dans ce lieu emblématique de la capitale.

(Photo : Fabrizio Pizzolante)

(Photo : Fabrizio Pizzolante)

(Photo : Fabrizio Pizzolante)

Première diapositive

(Photo : Fabrizio Pizzolante)

Première diapositive

(Photo : Fabrizio Pizzolante)

Première diapositive

(Photo : Fabrizio Pizzolante)


Précédent


Suivant

Tandis que résonne la musique des concerts live organisés au même moment, les passants sont nombreux cet après-midi : des familles pour la plupart, qui se rendent à l’abbaye de Neumünster à l’occasion de la Fête des enfants. « Non, on ne connaît rien à l’art, mais c’est ça qui est génial ici, on peut découvrir plein de mondes différents d’un seul coup d’œil », souffle Mathilde, entourée de ses jumeaux de trois ans, émerveillée. devant un assemblage de canettes de soda formant un visage, sur le stand de Thomas Hoffmann.

C’est cette ambiance unique et conviviale qui fait le succès de l’événement depuis maintenant près de vingt ans. Au cours des prochains mois, 34 artistes venus de toute la Grande Région seront présents.

Voici les dates à retenir : dimanche 2 juin, dimanche 7 juillet, dimanche 4 août, dimanche 1er septembre et dimanche 6 octobre, ouverture de 10h à 18h.

2024-05-05

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Dans le Calvados, les ostréiculteurs à l’arrêt à quelques jours du jour J : “C’est une catastrophe”
NEXT Le grand écrivain américain Paul Auster, auteur de « Moon Palace » et de « Leviathan », est décédé à 77 ans