13 méthodes scientifiquement prouvées pour contrôler votre faim

13 méthodes scientifiquement prouvées pour contrôler votre faim
13 méthodes scientifiquement prouvées pour contrôler votre faim

La faim et l’appétit sont deux sensations bien connues, des signaux que notre corps nous envoie une fois l’heure de manger venue, lorsque le corps a besoin d’énergie pour accomplir les tâches quotidiennes. Avoir faim est une sensation tout à fait normale, mais vivre avec cette sensation une grande partie de la journée n’est pas bon signe : cela peut signifier que vous mangez mal, trop ou pas assez. , ou que le cocktail d’ingrédients ingéré n’est pas le bon. “La faim et l’appétit sont des processus complexes dans lesquels de nombreux facteurs internes et externes entrent en jeu”, explique Ligne Santé. Ce qui peut parfois rendre très difficile la réduction de ce sentiment. » Voici 13 conseils pour tenter de réduire la sensation de faim qui vous tourmente de manière saine, sans détruire l’équilibre de votre vie et sans vous forcer.

1. Mangez suffisamment de protéines

Voici l’une des méthodes les plus sûres pour apaiser la faim et l’appétit : les protéines contribuent à la sensation de satiété et aident à réduire les niveaux de l’hormone correspondant au signal de la faim. Dans une étude récente portant sur 20 participants adultes en surpoids ou obèses, les volontaires qui mangeaient des œufs (un aliment riche en protéines) plutôt que des céréales (pauvres en protéines) ont constaté une augmentation de la sensation de satiété et une baisse des hormones de la faim après leur repas. Une autre étude, portant sur 50 adultes, a révélé que l’ingestion d’une boisson riche en protéines et en fibres 30 minutes avant de manger une pizza permettait de réduire la sensation de faim, et donc la quantité de pizza consommée. par les participants.

Il s’agit de veiller à ce que les protéines représentent entre 20 et 30 % de votre apport calorique quotidien, soit 1 à 1,2 g de protéines par kilo de poids. Certaines études suggèrent même d’aller jusqu’à 1,6 g par kg de poids.

2. Fibres

Un bol de haricots secs, riche en fibres, idéal pour réduire la sensation de faim.

tovfla

C’est un autre nutriment qui joue un rôle clé dans la sensation de satiété. Les aliments riches en fibres comme les fruits, les légumes, les céréales complètes et les légumineuses aident à ralentir la digestion et à maintenir la sensation de satiété. Une étude récente menée en comparant diverses enquêtes a révélé que les haricots secs, les pois chiches, les lentilles et d’autres ingrédients riches en fibres augmentent la sensation de satiété de 31 % par rapport aux autres ingrédients. Les céréales complètes, riches en fibres, ont également un effet positif sur la réduction de la sensation de faim.

3. Boire de l’eau

Voici l’une des méthodes les plus simples pour réduire la faim et contrôler votre appétit. L’eau remplit l’estomac et vous hydrate, car la soif peut parfois être confondue avec la faim. Une étude sur une petite cohorte a montré que les personnes qui buvaient deux verres d’eau juste avant le repas ingèrent ensuite des portions en moyenne 22 % plus petites que celles qui n’en boivent pas. Les experts estiment qu’un demi-litre d’eau, en remplissant l’estomac, envoie plus rapidement le signal de satiété au cerveau. Étant donné que l’eau se vide rapidement de l’estomac, cette méthode est plus susceptible de fonctionner lorsque vous vous hydratez immédiatement avant le repas.

4. Mangez des repas solides

Préférer les aliments solides, qui demandent plus de temps à mâcher et à digérer, peut aussi être une bonne solution. Deux revues récentes d’études publiées ont révélé que les aliments solides, ainsi que ceux plus épais ou plus visqueux, réduisent considérablement la faim, par rapport aux aliments trop mous ou trop liquides. Selon une autre étude, les volontaires ayant mangé un repas solide (riz blanc et crudités) ont ingéré moins de calories au repas suivant, comparativement à ceux ayant mangé un repas mou (risotto et légumes bouillis). Une étude ultérieure a révélé que les personnes qui mangeaient des aliments de consistance plus solide en ingéraient de plus petites quantités au cours de leur repas.

5. Mangez consciemment

Voici une manière de prêter attention aux signaux de satiété envoyés par votre corps. Cela peut vous aider à contrôler la quantité de nourriture que vous mangez et à vous sentir plus rassasié après un repas. Diverses études montrent qu’être conscient de ce que l’on mange pendant un repas réduit les fringales associées, ce qui peut être utile pour les personnes qui ont tendance à manger de manière trop impulsive.

6.Mangez lentement

Manger lentement, en petites quantités, vous donnera ce sourire radieux.

Drazen Zigic

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV au pied du stade Vélodrome, les larmes des supporters
NEXT Plougonvelin. Les habitants des Mouettes font une « petite folie »