se mettre en colère pourrait augmenter le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral

se mettre en colère pourrait augmenter le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral
se mettre en colère pourrait augmenter le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral

Se mettre en colère, même pendant quelques minutes, peut ne pas être inoffensif pour votre santé.

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Columbia, le fonctionnement des vaisseaux sanguins serait affecté.

S’emballer augmenterait le risque d’infarctus, mais aussi d’accident vasculaire cérébral.

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Columbia aux États-Unis, se mettre en colère, même pendant seulement huit minutes, augmente le risque de crise cardiaque, mais aussi d’accident vasculaire cérébral. . Cela est dû à une modification des vaisseaux sanguins.

Pour cette étude, 280 personnes ont été invitées à se remémorer, pendant huit minutes, un événement qui les avait bouleversées. Après ce moment de souvenirs négatifs, les chercheurs se sont particulièrement concentrés sur leurs cellules endothéliales, qui tapissent l’intérieur des vaisseaux sanguins.

Le fonctionnement altéré des vaisseaux sanguins

Les résultats sont sans appel : ressentir de la colère, même pendant une courte période, modifie le fonctionnement des vaisseaux sanguins. Ce qui augmente donc le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral. “Heureusement, aucun des participants n’a eu de problèmes cardiaques au cours de cette expérience, mais ils ont constaté une altération du fonctionnement des vaisseaux sanguins”, note le professeur Daish Shimbo, auteur principal de cette étude.

  • Lire aussi

    Pourquoi le risque d’avoir une crise cardiaque est-il plus élevé à Noël ?

« Premièrement, cela rendait plus difficile la dilatation des vaisseaux sanguins. La colère a également affecté les marqueurs cellulaires des blessures et leur capacité à se réparer.ajouta le scientifique.

Pendant 40 minutes, après la fin de l’expérience, des effets sur les vaisseaux sanguins ont été observés. Ce qui suggère alors qu’il pourrait y avoir un effet cumulatif lorsqu’une personne souffre d’accès de colère répétés.


CD avec AFP

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Coffrets de perfusion offerts par le Lion’s Club à la MFME pour les jeunes patients atteints de cancer
NEXT Héléna (Star Academy) en couple ? Sa réponse ne laisse aucun doute… – .