Cette comédie française réalisée par Artus pourrait bien devenir le phénomène cinéma de 2024

Cette comédie française réalisée par Artus pourrait bien devenir le phénomène cinéma de 2024
Cette comédie française réalisée par Artus pourrait bien devenir le phénomène cinéma de 2024

Et si Un petit quelque chose en plus devenir le succès surprise de ce début d’année 2024 ? C’est en tout cas la voie que semble prendre la comédie d’Artus. D’après les informations du site spécialisé Billetterie Pro, la première production de l’acteur et comédien a été accueillie par un triomphe en salles pour son premier jour d’exploitation. Sorti le 1er mai, jour très propice aux sorties en salles, le film aurait enregistré plus de 275 000 entrées dès ce mercredi (dont 30 000 entrées si l’on inclut les avant-premières organisées).

Ce n’est pas seulement un score exceptionnel pour Pan Distribution, le distributeur de Un petit quelque chose en plus qui l’a distribué dans près de 470 salles en France, mais tout simplement l’un des plus gros démarrages de tous les temps pour une comédie française. En comparaison, Intouchables d’Éric Toledano et Olivier Nakache, sorti le 2 novembre 2011, a enregistré 191 000 entrées pour son premier jour de sortie. Le film avec Omar Sy et François Cluzet boucle son aventure en salles avec 19,2 millions d’entrées, devenant ainsi l’un des plus gros succès de l’histoire du cinéma français. Bienvenue chez les Ch’tis de Dany Boon, deuxième film le plus vu en France avec 20,4 millions d’entrées, a réuni 558 000 spectateurs dès son lancement en 2008.

Il est encore difficile de savoir si Un petit quelque chose en plus connaîtra le même destin que ces deux films emblématiques en salles, mais cette partition a le mérite d’attester de la grande popularité de l’acteur et de l’intérêt du public pour le sujet qu’il traite avec sa comédie. Artus est également présent devant la caméra puisqu’il incarne le personnage principal du film qui, avec son père en fuite, trouve refuge dans une colonie de vacances pour jeunes adultes handicapés. Les deux hommes se font passer pour un pensionnaire et un éducateur spécialisé afin de rejoindre la colonie. Ils entament alors un séjour qui changera à jamais leur perception du handicap.

Pour son baptême du feu en tant que réalisateur, Artus s’est entouré d’acteurs de renom comme Clovis Cornillac et Alice Belaidi, ainsi que d’acteurs handicapés qui jouent leur propre rôle dans l’histoire. “Je veux changer le look des gens”, a déclaré le réalisateur dans les colonnes de BFMTV. Il faut aller vers l’autre. L’ignorance est le pire. Les personnes handicapées représentent 10% de la population. Cela ne doit plus être un tabou. Si les gens se rendaient compte à quel point la relation avec eux est simple… » ​​En ces temps de faible fréquentation des salles (15 millions d’entrées en mars, soit une baisse de 4,8 % par rapport à l’année dernière), le succès de Un petit quelque chose en plus pourrait offrir de belles journées de printemps aux cinémas.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV liberté, hilarité, sororité
NEXT Les rencontres musicales Regards reviennent à Domfront du 31 mai au 2 juin 2024