Décès de Richard Tandy, claviériste du groupe Electric Light Orchestra et voix de « Mr. Ciel bleu” – .

Décès de Richard Tandy, claviériste du groupe Electric Light Orchestra et voix de « Mr. Ciel bleu” – .
Descriptive text here

Le claviériste du groupe de rock britannique Electric Light Orchestra est décédé à l’âge de 76 ans. Il a notamment contribué aux tubes Femme maléfique, magie étrange, chose vivante Ou M. Ciel Bleu.

Richard Tandy, claviériste du groupe de rock britannique Electric Light Orchestra, est décédé à l’âge de 76 ans. Sa disparition a été annoncée par Jeff Lynne, le leader du groupe, dans un message publié sur les réseaux sociaux. “C’est avec une grande tristesse que j’annonce le décès de mon collaborateur de longue date et cher ami Richard Tandy”, a écrit Jeff Lynne.

«C’était un musicien et un ami remarquable et je chérirai les souvenirs que nous avons eu ensemble toute ma vie. J’envoie tout mon amour à Sheila et à la famille Tandy », a-t-il ajouté.

Aucune cause du décès n’a été précisée, mais, selon le magazine américain Variety, le musicien était malade depuis plusieurs années.

Intronisé au Temple de la renommée du rock and roll

Né le 26 mars 1948 à Birmingham, Richard Tandy rejoint Electric Light Orchestra après la sortie du premier album du groupe en 1972. D’abord bassiste, il devient ensuite claviériste après le départ d’un membre du groupe de rock britannique.

Grâce aux sons funk, classiques et soul de son synthétiseur, le musicien a contribué aux nombreux succès du groupe comme Femme maléfique, magie étrange, chose vivante Ou Ligne téléphonique. C’est aussi Richard Tandy qu’on entend répéter « Mr. Blue Sky » dans le célèbre tube éponyme du groupe sorti en 1977.

Au total, Electric Light Orchestra a vendu plus de 50 millions de disques dans le monde. Le groupe se sépare en 1986 et se reforme brièvement en 2001 avec Jeff Lynne et Richard Tandy pour une tournée, écourtée faute de succès.

En 2017, Richard Tandy a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 2017 en tant que membre de l’Electric Light Orchestra aux côtés de Jeff Lynne, Roy Wood et Bev Bevan, co-fondateurs du groupe.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV au Festival de Cannes, quand Messi interviewe des stars comme Jul
NEXT « La beauté de Gaza » de Yolande Zauberman retient la nuit – Libération