Tugan Sokhiev adoubé par le public et par les Grands Interprètes de Toulouse

Tugan Sokhiev adoubé par le public et par les Grands Interprètes de Toulouse
Tugan Sokhiev adoubé par le public et par les Grands Interprètes de Toulouse

l’essentiel
Nouveautés et fidélité caractérisent la 39e saison des Grands Interprètes avec deux concerts dirigés par Tugan Sokhiev, le très populaire ancien directeur musical du National Capitol Orchestra.

Alors que vendredi soir à la Halle aux Grains, Tarmo Peltokoski dirigera l’Orchestre National du Capitole avant d’en prendre la direction musicale en septembre prochain, son prédécesseur est toujours dans le cœur des Toulousains. Un sentiment partagé par Les Grands Interprètes qui ont confié à Tugan Sokhiev la direction de deux concerts dans leur 39e saison. « C’est avec une immense joie et beaucoup d’émotion que nous accueillons à deux reprises Tugan Sokhiev », commente Catherine d’Argoubet, directrice des Grands Interprètes. “Il dirigera d’abord l’Orchestre Philharmonique de Radio France qui nous est également fidèle avant de clôturer la saison avec la Staatskapelle de Dresde, un orchestre mythique, l’un des plus anciens au monde avec lequel il entretient des relations étroites.”

La magie de Tan Dun

Mais c’est avec une nouveauté et l’arrivée inédite à Toulouse de l’Orchestre Symphonique National de Chine que débutera la saison des Grands Interprètes en octobre prochain. « C’est un concert diplomatique et musical pour célébrer le 60e anniversaire des relations franco-chinoises », explique Catherine d’Argoubet. « Il sera réalisé par Tan Dun avec une œuvre de sa composition très originale, à la fois traditionnelle et innovante, qui nous transporte dans une forêt avec des chants d’oiseaux enregistrés sur téléphones portables et mixés avec des instruments traditionnels chinois. très touchante”. Compositeur et chef d’orchestre de renommée mondiale, Tan Dun a remporté un Oscar pour la musique du film « Tigre et Dragon » d’Ang Lee. La magie sera encore là à Toulouse avec « Langage secret du vent et des oiseaux (Poème symphonique mobile) ».

La poésie sera également présente dans la voix envoûtante du contre-ténor Philippe Jaroussky, en octobre ; au violon de Julien Chauvin, illustré par la chorégraphie de Mourad Merzouki, en décembre ; mais aussi dans les notes audacieuses de la pianiste Khatia Buniatishvili, en mars.

La tornade Chucho Valdés

Le jazz et les musiques du monde font également partie de l’ADN des bien nommés Grands Performers avec la présence explosive du pianiste cubain Chucho Valdés en mars. Son jazz afro-cubain sera rythmé par un quatuor mythique avec Armando Gola à la contrebasse, Horacio El Negro Hernandez à la batterie et Roberto Jr. Vizcaino aux percussions. Le Nord-Américain Kenny Barron, autre maître du jazz, se produira en trio en novembre à la Halle aux Grains. Sans oublier Samara Joy, la nouvelle référence du jazz vocal, lauréate de deux Grammy Awards à 24 ans.

Les 17 concerts de la saison

jeudi 10 octobre : Tan Dun dirige l’Orchestre Symphonique National de Chine (Tan Dun, Mozart, Stravinsky).

mardi 15 octobre : contre-ténor Philippe Jaroussky et l’Ensemble Arpeggiata dirigé par Christina Pluhar au théorbe (Rossi, Purcell, Monteverdi).

mardi 5 novembre : William Christie dirige l’Orchestre des Arts Florissants avec la soprano Sonya Yoncheva (Mozart, Gluck, Cherubini).

lundi 18 novembre : le pianiste de jazz Kenny Barron se produit en trio.

mardi 19 novembre : la pianiste classique Maria João Pires jouera ses « Compagnons de voyage ».

mardi 26 novembre : Renaud Capuçon (violon), Paul Zientara (violon), Maxime Quennesson (violoncelle), Lorraine Campet (contrebasse) et Guillaume Bellom (piano) jouent « La Truite » (Schubert) et « Quatuor pour piano et cordes n° 2 » (Fauré).

jeudi 5 décembre : Tugan Sokhiev dirige l’Orchestre Philharmonique de Radio France avec le pianiste Jean-Frédéric Neuburger (Haydn, Stravinsky, Rachmaninov).

lundi 16 décembre : Julien Chauvin dirige au violon les musiciens du concert Loge et les danseurs de la compagnie Käfig sur une chorégraphie de Mourad Merzouki dans « Les Quatre Saisons » (Vivaldi).

vendredi 20 décembre : La pianiste Martha Argerich et le violoncelliste Mischa Maiski (Beethoven, Schubert, Grieg).

vendredi 24 janvier : Masato Suzuki dirige l’orchestre et le chœur du Bach Collegium Japan (Mozart).

lundi 10 février : Evgeny Kissin (piano), Gidon Kremer (violon), Maxim Rysanov (alto) et Gautier Capuçon (violoncelle) interprètent Chostakovitch.

lundi 17 mars : la chanteuse de jazz Samara Joy.

mardi 18 mars : pianiste Khatia Buniatishvili.

lundi 24 mars : le pianiste de jazz Chucho Valdés en quatuor.

mercredi 26 mars : Sunwook Kim dirige l’Orchestre de Chambre d’Europe (Beethoven) au piano.

mardi 29 avril : carte blanche au pianiste Bertrand Chamayou (Liszt, Ravel, Balakirev, Glinka).

mercredi 28 mai : Tugan Sokhiev dirige la Staatskapelle de Dresde avec le violoncelliste Sol Gabetta (Chostakovitch, Bruckner).

Tous les concerts ont lieu à 20h à la Halle aux Grains. Tarifs : de 36 € à 111 €. Pass 3 concerts moins de 26 ans : 33 €. Abonnements de 3 à 9 concerts de 15 à 30% de réduction. Billetterie ouverte au bureau des Grands Interprètes (61, rue de la Pomme) du lundi au vendredi de 13h à 18h30, sur internet : www.grandsinterpretes.com. Tel. 05 61 21 09 00.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Comment ce club de danse country d’Agen parvient-il à attirer les adhérents au lasso ? – .
NEXT chips, bonbons, boissons, friandises, un régime qui « tue » les enfants