Lancement du premier laboratoire de biologie moléculaire spécialisé dans l’analyse des ARN salivaires

Lancement du premier laboratoire de biologie moléculaire spécialisé dans l’analyse des ARN salivaires
Lancement du premier laboratoire de biologie moléculaire spécialisé dans l’analyse des ARN salivaires

Yahya EL MIR, fondateur de ZIWIG, lance un nouveau laboratoire de biologie médicale moléculaire, spécialisé dans l’analyse des ARN salivaires, en Nouvelle-Aquitaine. Une étape majeure pour l’innovation biomédicale française.

Ziwig Lab est le tout premier laboratoire de biologie médicale moléculaire spécialisé dans l’analyse des ARN salivaires, basé à Lyon. Il verra la convergence des échantillons de salive Ziwig Endotest provenant de toute l’Europe et du Moyen-Orient, avec une capacité d’analyse initiale de 4 500 tests par semaine, extensible jusqu’à 9 000. Les premières analyses ont déjà été réalisées en mars. Elle dispose d’une ligne de production entièrement robotisée unique au monde, co-conceptualisée, fournie et supportée par le leader mondial des équipements de mesures scientifiques Perkin Elmer, dans le cadre d’un programme de recherche exclusif sur le séquençage d’ARN. .

Le premier test de diagnostic développé, Ziwig Endotest, concerne l’endométriose, une des maladies chroniques qui a fait l’objet d’une stratégie nationale de lutte annoncée par Emmanuel Macron en janvier 2022 et qui peut toucher 1,5 à 2 millions de femmes en France contre 180 millions dans le monde. L’une des principales caractéristiques de cette maladie était jusqu’à présent l’insuffisance des moyens de détection disponibles, notamment invasifs (IRM ou échographies pelviennes, parfois insuffisantes).

L’efficacité des performances diagnostiques du Ziwig Endotest a été validée par le Journal de médecine de la Nouvelle-Angleterre en juin 2023, et son introduction sur le marché français, dans le cadre d’un paquet innovation, a été confirmée par la Haute Autorité de Santé en janvier 2024, avec un remboursement prévu pour 2025, annoncé par le ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités le 7 mars. , 2024.

L’avantage de ces tests salivaires est qu’ils contiennent des informations sur les états physiologiques de l’organisme. Comme le sang, la salive contient de nombreuses protéines (plus de 1 000) et molécules d’ARN, notamment l’ARN messager, molécule qui sert d’intermédiaire entre un gène et la protéine qu’il code. La salive est beaucoup plus facile à collecter que le sang et n’expose pas les professionnels de santé à des maladies transmissibles par le sang. Plus facile à manipuler, il ne coagule pas.

Ziwig Endotes est donc un outil de diagnostic innovant et non invasif, basé sur l’analyse des microARN salivaires par Séquençage à Haut Débit (NGS) et Intelligence Artificielle (IA). Déjà disponible dans plus de 15 pays, ce test mettra fin à l’errance diagnostique dont souffrent les femmes souffrant de douleurs intenses et d’infertilité. De 7 à 10 ans en moyenne, cette errance pourrait s’élever jusqu’à 10 jours, délai moyen entre le prélèvement du prélèvement et l’envoi du résultat au médecin prescripteur.

Outre les activités de recherche fondamentale et appliquée menées par Ziwig dans le premier laboratoire de R&D au sein de l’Institut du Cerveau de la Pitié-Salpêtrière à Paris, le Ziwig Lab accueillera également un laboratoire de R&D. Le Ziwig Lab sera intégré dans un centre de santé pluridisciplinaire, à proximité d’une micro-crèche sociale et solidaire, incarnant un engagement continu en faveur de l’accès aux soins pour tous.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un livreur d’épicerie tue le chien de l’actrice américaine dans son allée
NEXT quel est le parcours du défilé de ce week-end ? – .