Deux cas autochtones de dengue enregistrés dans les Cévennes et le Rhône Gard

Deux cas autochtones de dengue enregistrés dans les Cévennes et le Rhône Gard
Deux cas autochtones de dengue enregistrés dans les Cévennes et le Rhône Gard
--

L’ARS Occitanie alerte sur deux cas de dengue, maladie transmise par le moustique tigre, détectés à Gagnières et Rochefort-du-Gard.

Dans un communiqué ce lundi 19 septembre, l’Agence régionale de santé Occitanie a fait état de deux cas de dengue récemment diagnostiqués dans le Gard.

Les deux patients résident dans deux villages distincts, à Gagnières dans les Cévennes, et à Rochefort-du-Gard dans l’est du département. Ils ont tous deux été pris en charge et leur état de santé « ne présente aucun souci » selon l’ARS. Leurs cas sont considérés comme autochtones car les deux patients ont contracté la maladie sans avoir récemment voyagé dans un pays tropical où la dengue est généralement répandue.

Mesures de prévention

Généralement bénigne, la dengue est une maladie qui se transmet par les piqûres de moustiques tigres et dont les symptômes s’apparentent à ceux de la grippe : forte fièvre, douleurs articulaires, migraines, etc. A titre préventif, l’ARS a mis en place des actions de lutte contre les moustiques et de destruction des moustiques. sites de nidification proches des résidences des malades. Elle recherche également d’autres patients potentiellement concernés dans les environs. « Les personnes ayant fréquenté les communes de Rochefort-du-Gard et Gagnières et présentant des signes évocateurs de dengue depuis la mi-août sont invitées à consulter leur médecin traitant », indique l’ARS.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

---

PREV Haute-Corse : un relais solidaire pour apporter du réconfort aux femmes atteintes d’un cancer du sein
NEXT soins reportés pour cause de panne d’appareil, au CHU de Guadeloupe