Que signifie le titre du film Gloria Mundi ? – .

Que signifie le titre du film Gloria Mundi ? – .
Que signifie le titre du film Gloria Mundi ? – .

Dans la vie, comme au cinéma, l’arrivée d’un enfant est synonyme de bouleversement. D’autant plus lorsqu’il s’agit d’un grand-père sortant de prison et découvrant sa petite-fille presque par surprise. C’est l’histoire qui est racontée dans Gloria Mundi, film de Robert Guédiguian, diffusé ce mercredi 29 mai 2024 à 20h55 sur Arte. Un long-métrage au titre particulier, qui évoque la naissance du personnage de Gloria, mais pas que. En effet, cette expression latine cache un sens bien plus profond, comme une véritable métaphore du cinéma de réalisateur.

Robert Guédiguian, au plus près des réalités sociales

Plus que jamais là pour montrer la réalité sous un autre angle, Robert Guédiguian a pris soin, tout au long de sa filmographie, de documenter les mutations sociétales sous toutes leurs formes. Fièvre révolutionnaire au Mali (Torsion à Bamako) aux conséquences du génocide arménien (Une histoire folle), le réalisateur a promené sa caméra, mais est toujours resté fidèle à Marseille. C’est en effet dans les rues de la cité phocéenne qu’il a forgé sa réputation, rues qui se déroulent en Gloria Mundi, (Anaïs Demoustier, Jean-Pierre Darroussin…) le long métrage dans son plus pur style. Filmant un ancien prisonnier devenu grand-père, prêt à tout pour sauver sa famille, Guédiguian nous confronte à une thématique qu’il affectionne particulièrement : comment affronter un monde qui nous étouffe parfois ? Une vaste question, qui trouve une partie de sa réponse dans le titre du célèbre film.

Le reste sous cette annonce

Un titre qui prend tout son sens

Gloria Mundi vient d’une expression latine utilisée dès le XIIIe siècle au Vatican : «Sic transit Gloria Mundi“, ce qui signifie “Ainsi passe la gloire du monde« . Cette phrase, prononcée notamment lors de l’intronisation des papes, rejette les vanités et met en garde le souverain pontife : nous ne sommes que de passage. S’appropriant la phrase, Robert Guédiguian profite de l’exergue de son film pour assumer sa position face à la marche d’un monde devenu impitoyable : «L’apogée de la domination est atteinte lorsque le discours des maîtres est tenu et soutenu par les esclaves.« L’idée du réalisateur marseillais est ici de donner la parole à ceux qui sont rarement entendus, dans une société en proie aux dérives oppressives. L’enfant du film, Gloria, porte donc bien plus qu’un simple prénom. .

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT un nouveau film d’action avec Sabrina Ouazani sur Prime Video