L’influence des Sith et l’absence de Dark Bane expliquées

L’influence des Sith et l’absence de Dark Bane expliquées
L’influence des Sith et l’absence de Dark Bane expliquées

Leslye Headland parle des influences Sith et pourquoi Bane ne sera pas dans la série “The Acolyte”.

La diffusion de la série “L’Acolyte” se rapproche et Lucasfilm accélère sa campagne promotionnelle avec un nouveau trailer qui combine de nombreuses scènes déjà vues dans d’autres spots mais avec l’ajout d’une poignée de nouveaux plans pour le moins intrigants.

En attendant, le showrunner Leslie Pointe a également fait une interview récemment avec Repaire de geekoù elle a expliqué comment elle a créé le personnage de Maé (Amanda Stenberg), personnage principal supposé de la série :

« J’ai eu l’idée du personnage de Mae très tôt, avant même que nous ayons défini l’idée : les Jedi ont-ils le monopole de la Force ? Ou y a-t-il des utilisateurs de Force dans la galaxie, qui ne sont pas des Jedi et donc éliminés, devraient-ils se cacher ? Sont-ils des gentils ou des méchants ?

Leslie Pointe a également expliqué comment elle a eu l’idée du concept derrière la série et où est née l’idée d’introduire le s’asseoirh 100 ans avant leur réapparition dans “La menace fantôme”. C’est quelque chose qui a été largement remis en question sur les réseaux sociaux, avant même de voir la série.

« Il y a eu certaines choses qui se sont produites dans les préquelles à propos des Sith et de Dark Maul, à propos de la compréhension que les Jedi ont d’eux, que j’ai trouvées intrigantes. Qui-Gon sur Tatooine sait immédiatement que Dark Maul est un Sith après l’avoir combattu et l’avoir signalé au Conseil. [Jedi]. Yoda connaît la règle de deux ; il dit qu’il y a toujours un maître et un apprenti. Ainsi, bien qu’ils soient considérés comme éteints, il y avait un peu de connaissances sur les Sith qui, je ne pensais pas, proviendraient de l’histoire ancienne. Pour moi, j’avais l’impression de connaître cette information ; cela aurait dû être le cas au cours des 100 dernières années.

Un personnage qui nous manque dans la saison 1 est Dark Banece qui est maintenant, en canon, l’établissement de la Règle de Deux. Promontoire a dit qu’elle avait essayé de faire une brève référence à lui dans “L’Acolyte”mais ça n’a pas marché :

«J’ai vraiment essayé de jouer avec Dark Bane ou de mentionner Bane. On ne fait pas ça dans la première saison, mais c’est évidemment l’héritage de ces pratiquants du côté obscur. Bien que nous n’entrions pas dans cette histoire en particulier, il y avait certaines choses dans l’univers de Legends que je voulais intégrer parce que j’avais l’impression qu’elles étaient vraiment intéressantes, non seulement pour le scénario mais pour moi en tant que fan. Eh bien, j’adorerais faire ça.

La showrunner a également expliqué pourquoi elle avait choisi cette période précise pour raconter son histoire. Guerres des étoiles :

« Il y avait deux raisons pour lesquelles je voulais le situer dans cette période particulière et si loin des préquelles. Premièrement, je ne voulais jouer avec aucun canon. L’autre chose que j’ai aimé dans cette période, c’est le manque de personnages hérités. J’étais trop nerveux pour les affronter, mais aussi, j’ai l’impression qu’on en a vu beaucoup. [La Haute République] cela ressemblait à un bac à sable dans lequel je pouvais facilement sauter.

En live-action, on n’a pas vu les Sith à leur meilleur, largement dépassés par le nombre de Jedi présents dans l’univers. Cela semblait intéressant d’explorer cela.

La série s’érige en thriller mystérieux et soulève déjà beaucoup de questions dans les bandes-annonces. L’un des plus intrigants est le méchant masqué qui, selon Promontoirea été partiellement inspiré par un personnage de «Chevaliers de l’Ancienne République II”, Dark Traya.

Leslye Headland a réalisé les deux premiers épisodes de la série “The Acolyte”, qui seront diffusés simultanément sur Disney+ à partir du 5 juin.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT un nouveau film d’action avec Sabrina Ouazani sur Prime Video