c’est l’un des meilleurs films de super-héros et vous l’avez peut-être oublié ! – Actualités cinéma – .

c’est l’un des meilleurs films de super-héros et vous l’avez peut-être oublié ! – Actualités cinéma – .
c’est l’un des meilleurs films de super-héros et vous l’avez peut-être oublié ! – Actualités cinéma – .

Chaque jour, AlloCiné vous recommande un film à (re)voir à la télé. Ce soir : Guillermo del Toro adapte avec brio une bande dessinée culte.

Quand on parle de films de super-héros, on parle évidemment le plus souvent de Marvel ou de DC. Mais il ne faut pas oublier que quelques productions du genre qui n’appartiennent pas à ces mastodontes sont sorties en salles. Parmi eux, l’excellent Hellboy, qui est diffusé ce soir sur la chaîne 6ter et que nous recommandons vivement.

Sorti en salles en 2004, Garçon d’enfer, réalisé par le grand Guillermo del Toro (qui vous pose déjà un film), raconte l’histoire du démon Hellboy, né dans les flammes de l’enfer et qui est transporté sur Terre lors d’une sombre cérémonie célébrée par les nazis, désireux d’utiliser les forces infernales à des fins de conquête. Sauvé par le Docteur Broom, Hellboy est alors élevé pour combattre les forces du Mal. Armé, d’un bras droit en pierre, il fait équipe avec le télépathe Abe Sapien et Liz Sherman, capables de contrôler le feu…

Adapté de la série de bandes dessinées Dark Horse créée par Mike Mignola en 1994, le Garçon d’enfer de Guillermo del Toro est une vraie réussite. Soutenu par des effets spéciaux et des décors de grande qualité, le film, très dynamique et divertissant, est une œuvre à contre-courant de la tendance super-héroïque typique, qui se distingue par son humour décalé et… sa mélancolie. Car oui, le super-héros incarné par Ron Perlman n’est pas un super-héros comme les autres : il est impressionnant, doté d’une force redoutable, mais aussi très sensible.

“Hellboy est un super-héros qui n’aspire pas à en devenir un.”expliquer Guillermo Del Toro. « Il est né de cette force colossale et de cette immortalité, mais tout ce dont il rêve, c’est de s’asseoir avec sa petite amie, comme un homme ordinaire. (…) Il a une double nature, partagée entre le Bien et le Mal. Il a le physique d’un grand homme adulte, mais le cœur et l’esprit d’un adolescent. Il a un côté enfantin gâté, un fort tempérament, il est indiscipliné.

Bons conseils de James Cameron

Comme Ang Lee l’a fait pour Hulk, Guillermo Del Toro pensé un temps à mettre en scène un Hellboy en images de synthèse. Cependant, une discussion avec son ami James Cameron le fait changer d’avis. “James m’a dit : ‘Bonne idée, mais l’histoire d’amour ne marchera pas'”révèle del Toro. “J’ai alors réalisé qu’il avait tout à fait raison et je me suis remis au maquillage.”

Il convient de noter pour conclure que lors du tournage deGarçon d’enfer, Guillermo del Toro régulièrement communiqué avec les fans sur le site officiel du film… qui en a profité ! “L’un des changements majeurs dans le scénario est venu de quelque chose que j’ai lu sur le Web”» déclare le cinéaste mexicain. « Les bonnes idées viennent souvent d’endroits inattendus. »

Ce soir le 6ter à 21h10

False Connection : les gaffes et erreurs de « Hellboy »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Cinéma. « 13 jours, 13 nuits. Dans l’enfer de Kaboul » en tournage au Maroc, avec Roschdy Zem à l’affiche
NEXT Une saga Mad Max