Films et séries Marvel, fini les excès

On se souvient avec les larmes aux yeux de l’époque où chaque film Marvel était un événement, une époque où les échecs étaient rares, voire inexistants. Puis vint la fin de l’arc original conclu par Fin de partie des Avengers et l’avènement de Disney+ avec un robinet de contenus grand ouvert, pour une pléthore de films et de séries interconnectés et un plaisir accru.

Films et séries Marvel, de la qualité à la médiocrité

Si les débuts de cette nouvelle ère ont été prometteurs, la surabondance a vite montré ses limites avec des films et des séries du coup médiocres eux aussi sur une pente descendante. Bref, tout est allé trop loin et trop vite. A part quelques lueurs d’espoir ici et là (Loki, Gardiens de la Galaxie 3), le MCU n’est désormais plus que l’ombre de lui-même.

Le mot de Bob Iger, PDG de Disney

Un déclin qui s’est naturellement traduit par des résultats financiers en berne, poussant finalement Disney à annoncer un changement de stratégie, à savoir privilégier la qualité plutôt que la quantité. ” “Nous allons progressivement réduire le volume et probablement passer à environ deux séries télévisées par an au lieu des quatre habituelles, et réduire notre production cinématographique de peut-être quatre films par an à deux, voire un maximum de trois”, » a déclaré Bob Iger lors de la dernière annonce des résultats trimestriels de Disney.

On ne sait pas encore comment ce changement affectera la programmation à court terme, mais on observera probablement des retards dans les dates de sortie des prochains films et séries annoncés.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Francis Ford Coppola dévoile son nouveau film dans un teaser époustouflant
NEXT Le pitch le plus fou de 2024 ? Ce film avec une actrice de Justice League va beaucoup faire parler ! – Actualités cinéma – .