découvrez Dark Tenebrous, le puissant Sith qui précède Dark Plagueis

Avant Dark Sidious, il y avait Dark Plagueis. Mais avant Dark Plagueis, il y avait Dark Tenebrous. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur Dark Tenebrous, le Maître de Dark Plagueis, jamais apparu dans l’univers cinématographique Guerres des étoiles.

After Dark Ténébreux

Aujourd’hui, le Sith le plus démoniaque, le plus célèbre et le plus calculateur est Dark Sidious. Aussi appelé Palpatine, ce dernier réussit à renverser la République et à prendre le contrôle de la Galaxie. Il a créé un tout Empire à son image et reste, sans aucun doute, le Sith le plus puissant de la création.

Avant Palpatine, il y avait Dark Plagueis, un Sith puissant qui a enseigné à Palpatine les secrets du côté obscur de la Force. Ce dernier cite son ancien Maître lors d’une séquence devenue culte dans Star Wars III : La Revanche des Sith. On ne sait pas grand chose de Dark Plagueis, à part qu’il avait réussi à apprivoiser la mort et qu’il a été assassiné par Palpatine. Si l’on sait quelques choses sur Dark Plagueis, on en sait encore moins sur son propre maître : Dark Ténébreux.

Qui est sombre et ténébreux ?

Dark Tenebrous est un personnage de l’univers Légendes de Star Wars. Il fait sa première apparition en 2011. Il est ensuite réadapté dans l’univers canon en 2015 dans Star Wars : Faucon Millenium #44. Par la suite, il n’a été identifié que comme Tenebrous dans l’ouvrage de référence Star Wars : L’Ascension de Skywalker : Le guide visuel écrit par Pablo Hidalgo. Originaire de l’espèce de Bith, Dark Tenebrous a un cerveau plus développé que la moyenne, ce qui en fait un scientifique renommé. Il a notamment travaillé à l’étude de Midi-chloriens et sur la façon de transférer sa conscience dans le corps d’un autre.

type="image/webp">>

Rugess Nomele personnage prend rapidement le surnom de Dark Ténébreux lorsqu’il fut formé aux arts Sith par un maître inconnu. Comme beaucoup d’autres Sith après lui, Dark Tenebrous décide d’assassiner son Maître pour s’élever au rang de Sith. Par la suite, Dark Tenebrous étendit son influence dans toutes les sphères politiques et sociales de la République. Au fil du temps, il prend sous son aile de nombreux apprentis, dont Dark Venamis Et Dark Plagueis. Dark Tenebrous était également très doué dans la conception d’armes, de véhicules et de navires. Et il y a de fortes chances qu’il soit l’ingénieur derrière le Scimitar, le vaisseau de Dark Maul.

L’histoire de Dark Tenebrous

Tenebrous avait également un don incroyable pour voir l’avenir, et il a également prédit l’arrivée future d’un Sith uniques ce qui mettrait un terme à Règle de deux de Dark Bane ce qu’il juge absurde. Il était également très intéressé par la prophétie de l’éluayant l’ambition de posséder le corps de cet être ultime de la Force.

Il choisit Dark Plagueis comme apprenti dans le but de le posséder après sa mort. Dark Plagueis possédait en effet d’incroyables capacités pour agir avec les Midi-chloriens. Il espérait que Dark Plagueis devient l’Élu.

type="image/webp">Dark Ténébreux>

Ténébreux prévoyait alors la trahison de son apprenti. Il s’est ensuite injecté une forte dose de rétrovirus de sa conception, qui transformerait une partie de ses Midi-chloriens en organismes capables de maintenir leur conscience même après la mort. Il les a appelés Maxi-chloriens.

Lorsque Dark Plagueis tua son maître, Dark Tenebrous se réfugia dans la conscience de Dark Plagueis. Son objectif était alors d’infiltrer le corps du futur Élu. Mais il remarqua que Dark Plagueis ne serait pas l’Élu, ni même son propre apprenti : Dark Sidious. Dark Tenebrous comprit vite que Dark Plagueis allait être assassiné par son propre apprenti. Dark Tenebrous a également compris qu’en ayant infiltré Dark Plagueis, il l’avait privé de sa capacité à voir l’avenir et donc à anticiper son assassinat. Voulant annuler cela, Tenebrous libéra son apprenti. Sa conscience revint alors à ses restes momifiés. Et depuis, la rumeur court que Dark Tenebrous revit sa propre mort encore et encore…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV «C’est le meilleur projet que j’ai eu la chance de présider»
NEXT Culture – Loisirs – Un mois après sa sortie en salles, le film « Borgo » fascine toujours les spectateurs