Furiosa était difficile à vivre pour

a expliqué comment Furiosa : Une saga Mad Maxle film de George Miller, avait été une expérience solitaire.

Après l’arrivée du fou trailer final de Furiosaon attend avec impatience de voir quelle sera la suite (ou plutôt le prequel) de Mad Max : La route de la fureur. En effet, les premiers avis sur Furiosa sont tombés et ils nous donnent de l’espoir un grand spectacle à la hauteur du reste de la saga post-apo de George Miller.

L’un des points forts du film serait évidemment le duo Chris Hemsworth-Anya Taylor-Joy, qui auraient tous deux beaucoup travaillé sur le projet. Et en effet, Anya Taylor-Joy est récemment revenue sur la production de Furiosa, et si l’actrice était, comme à son habitude, pleinement impliquée, elle se serait également sentie très seule pendant le tournage.

« Solo, tête sous l’eau, je me suis dit, c’est l’heure, enfile-le » – Black M

Max solitaire : Furiosa

C’est dans une interview pour Les temps qu’Anya Taylor-Joy a pu parler de sa vie, de sa carrière et évidemment Furiosa. Elle a ainsi pu revenir sur le tournage de ce nouvel opus Mad Max ce qui était donc assez difficile pour elle :

« Je voulais me retrouver dans une situation extremis où je n’aurais d’autre choix que de grandir. Et je l’ai eu […]. Je n’ai jamais été aussi seul que lors du tournage de ce film. Je ne veux pas trop en parler, mais tout ce que je pensais facile était difficile. »

L’actrice nous rappelle que tourner un film Mad Max peut être un défi pour n’importe qui. Lorsqu’on lui demande de préciser son propos, Anya Taylor-Joy préfère même éluder la question plutôt que de reparler de cette expérience :

« Question suivante, désolé. Demandez-moi dans 20 ans. Demandez-moi dans 20 ans. »

Ne lui posez pas de questions, elle n’a pas l’air à l’aise.

Si l’actrice est donc visiblement encore très marquée par le tournage de Furiosaelle a quand même fourni un travail impressionnant que plusieurs personnes ont applaudi, dont Chris Hemsworth :

« Ce qu’on nous demande de creuser et de montrer émotionnellement est épuisant. J’ai découvert ce qu’elle faisait [Anya Taylor-Joy] inspirante car elle était là tous les jours pendant des mois et elle protégeait son personnage le plus farouchement possible. »

Ce fut donc une expérience difficile pour le nouvel interprète de Furiosa, mais qui a aussi permis une performance très profonde, digne de celle de Charlize Theron qui incarnait une version plus ancienne du personnage dans Route de la fureur. Quoi qu’il en soit, nous pourrons le constater nous-mêmes dans peu de temps, Furiosa : Une saga Mad Max étant prévu chez nous pour le 22 mai.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Leaker du Meilleur des Mondes
NEXT Disney tente le tout pour le tout, mais La Planète des singes 4 n’est pas à la hauteur de Dune 2 de Denis Villeneuve