thriller drôle en forme de champignon magique

thriller drôle en forme de champignon magique
Descriptive text here

Jaakko, fringant entrepreneur finlandais, revient tout juste d’un voyage d’affaires au Japon, où il est allé vanter les mérites de ses champignons. Car oui, la passion de Jaakko est le matsutake, aussi appelé Royal Agaric, dont les Japonais raffolent pour sa saveur sucrée et son goût d’amande.

Un peu étourdi, Jaakko se rend chez son médecin qui, après analyse, lui annonce qu’il est mourant. Et sa maladie ne va pas être longue et douloureuse, non, puisqu’il lui reste, au mieux, quelques semaines à vivre. Un temps que Jaakko va mettre à profit pour tenter de découvrir qui, dans son entourage, l’empoisonne à petit feu depuis des mois. Une enquête compliquée tant les suspects potentiels sont nombreux. Entre sa femme qui le trompe avec le livreur, ses employés et les nouveaux concurrents prêts à tout, Jaakko, de plus en plus sujet aux vertiges et aux hallucinations, commence à soupçonner presque tout le monde.

Surréaliste et poétique

C’est sans aucun doute l’une des séries les plus rafraîchissantes que nous ayons eu l’occasion de voir depuis longtemps. Car à partir d’une intrigue aussi mince qu’un carpaccio de cèpes, le scénariste Brendan Foley (L’énigme, Courage froid), qui adapte ici le roman d’Antti Tuomainen, parvient à nous tenir en haleine et à nous faire rire pendant six épisodes, sans jamais faiblir.

Auvio entre dans le temps de la Pride en programmant des séries LGBTQIA+

Evidemment, il faut être un peu client du monde loufoque d’un Kaurismäki pour goûter à toutes les nuances du déjanté. L’homme qui est mort et embarquer avec Samuli Valkama, le réalisateur, dans son délire fongique. Mais en multipliant les rebondissements, alternant scènes surréalistes et d’autres pleines de poésie, Valkama nous prend par la main et par le bout du cœur. La musique de la langue – oui, il faut voir la série en VO sous-titrée –, les couleurs franches des décors, les personnalités confinant à la caricature des différents protagonistes sont autant de touches qui rendent cet univers follement attachant.

Obsédé par sa quête de vérité – »Qui m’a tué ?, ne cesse de s’interroger sur un Jaakko bien vivant, y compris lorsqu’il porte plainte à la police – le héros improbable de cette série issu du froid s’aventure, petit à petit et apparemment rien, sur le chemin des questions existentielles. Puisque chacune de ses matinées pourrait être la dernière, il se met à savourer comme jamais les petites choses qui composent son quotidien et son bonheur est étrangement communicatif.

L’homme qui est mort Thriller drôle Série créée par Brendan Foley, d’après le livreet Antti Tuomainen. Réalisé par Samuli Valkama Avec Jussi Vatanen, Eiji Mihara, Sara Soulié, Saara Kotkaniemi,… Soyez à la demande 6×46 minutes

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Francis Ford Coppola dévoile un premier extrait de « Megalopolis »
NEXT Elle a coupé le souffle aux fans ! 18 ans plus tard, la séquence finale de ce film Marvel est toujours aussi étonnante et troublante