L’Allemagne détient un trésor de Bitcoin de 2,2 milliards de dollars – .

L’Allemagne détient un trésor de Bitcoin de 2,2 milliards de dollars – .
L’Allemagne détient un trésor de Bitcoin de 2,2 milliards de dollars – .


13h00
3
min lu par
Fénelon L.

L’Allemagne détient toujours 39 826 bitcoins, pour une valeur de 2,2 milliards de dollars, malgré des ventes récentes qui ont secoué le marché. Ce stock représente une part importante du volume d’échange quotidien du bitcoin, ce qui laisse planer le spectre de nouvelles turbulences.

La gestion controversée des bitcoins saisis

Depuis la mi-juin, le gouvernement allemand a procédé à la liquidation de plus de 10 000 bitcoins, résultat d’une saisie judiciaire chez les opérateurs du site Movie2k.to. Cette opération a eu un impact considérable sur le marché, provoquant une chute du prix du bitcoin de près de 20 % en un mois seulement.

L’impact s’est fait sentir au-delà du bitcoin : l’indice CoinDesk 20, un baromètre plus large du marché des cryptomonnaies, a enregistré une baisse de 14 % en une semaine.

Malgré cette vente massive, l’Allemagne dispose toujours d’un portefeuille conséquent. Selon les données d’Arkham Intelligence, le pays détient encore 39 826 bitcoins, d’une valeur de 2,2 milliards de dollars.

Cette stratégie de liquidation a provoqué des réactions mitigées au sein de la communauté crypto. Justin Sun, fondateur de Tron, a proposé une solution alternative en suggérant d’acquérir des bitcoins hors marché, afin de limiter la pression à la baisse.

Un débat sur l’avenir des cryptos en Allemagne

La gestion de cette réserve de bitcoins soulève des questions fondamentales sur la stratégie de l’Allemagne à l’égard des cryptomonnaies. Les experts, dont ceux de Blockware Intelligence, qualifient la liquidation massive de bitcoins d’« erreur stratégique majeure ».

Leur argument principal repose sur l’idée qu’une nation devrait donner la priorité à la détention d’actifs numériques rares, plutôt qu’à leur conversion en monnaie fiduciaire.

Cette position trouve un écho au sein même du gouvernement allemand. Joana Cotar, membre éminente du Bundestag, a vivement critiqué cette approche. Selon elle, ces ventes risquent de compromettre à long terme la position géopolitique de l’Allemagne. Elle préconise plutôt de conserver ces bitcoins comme réserve stratégique nationale, en insistant sur leur potentiel futur.

L’impact de la décision allemande pourrait s’étendre bien au-delà de ses frontières, influençant considérablement le sentiment des investisseurs à l’échelle mondiale.

De plus, la réserve restante de 39 826 BTC continue d’exercer une pression considérable sur le marché. Représentant près de 9 % du volume d’échange quotidien du bitcoin, elle constitue une épée de Damoclès pour les prix, alimentant l’incertitude sur l’évolution future du marché des cryptomonnaies.

Optimisez votre expérience Cointribune avec notre programme « Read to Earn » ! Pour chaque article lu, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à bénéficier d’avantages.

Cliquez ici pour rejoindre « Read to Earn » et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Fénelon L.

Passionné par le Bitcoin, j’adore explorer les subtilités de la blockchain et des cryptos et partager mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que le Bitcoin est l’outil qui peut rendre cela possible.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Deux fromages de la marque Isigny vendus notamment chez Carrefour et Leclerc sont rappelés – .
NEXT La vigne à l’épreuve du réchauffement climatique – .