la révolution numérique s’accélère, Huawei montre ses cartes – .

la révolution numérique s’accélère, Huawei montre ses cartes – .
la révolution numérique s’accélère, Huawei montre ses cartes – .

L’excitation était palpable dans les allées du Centre d’exposition international de Shanghai (SNIEC) en ce mois de juin 2024, pendant trois jours, du 26 au 28. MWC ShanghaiL’événement incontournable de l’industrie mobile a tenu toutes ses promesses en offrant un aperçu saisissant des technologies qui transformeront notre monde dans les années à venir. Au cœur de cette révolution : la 5G-Aévolution de la 5Get leintelligence artificielle mobiledeux innovations majeures ont retenu l’attention des visiteurs et des professionnels.

5G-A, fer de lance de la nouvelle ère mobile

Dès les premiers pas dans le Hall N1, impossible de manquer le stand imposant de Huawei. Le géant chinois de télécommunications a choisi de placer sa participation sous le signe de « Vers un monde intelligent », une promesse ambitieuse qui s’est traduite par des démonstrations concrètes tout au long de l’événement. David WangLe directeur exécutif du conseil d’administration et président du conseil de gestion des infrastructures TIC de Huawei a donné le ton dans son discours d’ouverture : « Ce mois-ci marque la cinquième année depuis le lancement commercial de la 5G en Chine. Au cours des cinq dernières années, la 5G commerciale a connu un succès remarquable et a eu un impact sans précédent sur lemobile industriel « Dans le monde entier. 2024 marque le début de l’ère de l’IA mobile avec le lancement commercial du 5G-A et d’autres appareils d’IA. »

Cette déclaration a été suivie d’une série d’annonces qui ont confirmé la position de leader de Huawei sur le terrain. L’entreprise a notamment révélé avoir conclu six consensus distincts avec des opérateurs pionniers dans le domaine 5G-A Les réseaux mobiles 5G-A, ou 5G Advanced, promettent des performances nettement supérieures à celles de la 5G actuelle. Avec des débits allant jusqu’à 5 Gbps en liaison descendante grâce à l’agrégation de trois porteuses (3CC), cette nouvelle génération de réseau mobile ouvre la voie à des applications jusqu’alors impossibles à mettre en œuvre.

L’IA mobile, catalyseur d’une révolution des usages

Si la 5G-A Si l’intelligence artificielle mobile était au centre de toutes les attentions, elle n’a pas été en reste. Les synergies entre ces deux technologies promettent de transformer radicalement la façon dont nous interagissons avec nos appareils et notre environnement. Yang ChaobinLe membre du conseil d’administration et président de Huawei ICT Products and Solutions, a souligné l’importance de l’IA dans l’évolution des réseaux : «IAen tant que technologie de base pour l’automatisation des réseaux, est sur le point d’accélérer la transition de l’industrie vers une autonomie de réseau de niveau supérieur et de jouer un rôle clé dans le succès commercial de l’industrie. 5G-A” Cette convergence entre la 5G-A et l’IA est évidente dans des innovations telles que les téléphones cloud, qui peuvent fournir une puissance de calcul à la demande, et les applications de réalité augmentée à latence nulle. Yang Chaobin a également présenté la solution améliorée Autonomous Driving Network (ADN) de Huawei, désormais alimentée par le Telecom Foundation Model de l’entreprise. Cette solution fournit cinq copilotes basés sur des rôles et cinq agents basés sur des scénarios, améliorant la valeur des réseaux sous trois aspects : l’activation du service, la maintenance du réseau et l’assurance de l’expérience.

Des réseaux toujours plus performants pour soutenir l’innovation

Le déploiement de la 5G-A Cette technologie ne serait pas possible sans une infrastructure réseau capable de la supporter. C’est là qu’intervient le concept F5.5G, présenté lors du All-Optical Network Summit. F5.5G. Bob ChenLe président de la division Optical Business Product Line de Huawei a expliqué les trois piliers de cette nouvelle architecture réseau : « Face à l’ère de l’intelligence, les opérateurs ont besoin d’un réseau 10G tout optique + transmission premium pour l’intelligence qui prend en charge 10 Gbit/s, une latence de 1 ms et une disponibilité de 99,9999 % pour répondre aux exigences d’accès aux applications intelligentes et d’interconnexion de la puissance de calcul pour les particuliers, les foyers et les entreprises. » Cette évolution vers des réseaux 10 Gbit/s tout optique représente un bond technologique important, améliorant non seulement les performances pour les utilisateurs finaux, mais soutenant également le développement de nouvelles applications industrielles exigeantes en bande passante et en latence. Bob Chen a également présenté les trois aspects de l’architecture réseau : le réseau informatique dorsal maillé 3D, le réseau informatique métropolitain à un saut et le réseau d’accès intelligent 10 Gbit/s. Ces innovations permettront de répondre aux besoins croissants en termes de bande passante, de latence et de fiabilité.

Vers une monétisation accrue des réseaux 5G-A

L’un des défis majeurs pour les opérateurs dans le déploiement de la 5G-A réside dans la capacité à monétiser ces nouveaux services. Li Pengvice-président principal de Huawei et président des ventes et services TIC, a abordé cette question cruciale lors de son discours d’ouverture lors de l’événement de trois jours. « Pour que les opérateurs soient opérationnels, l’innovation du modèle commercial et l’intégration des capacités sont essentielles pour maximiser le retour sur investissement dans la 5G-A, en mettant l’accent sur la fourniture d’une expérience utilisateur différenciée », a-t-il déclaré. Li Peng a souligné le potentiel de téléphones cloudqui intègrent connectivité, calcul et écosystèmes pour créer de nouveaux modèles d’offres innovantes. Il a cité l’exemple d’un opérateur chinois, qui a lancé une offre de téléphonie cloud intégrant des capacités de calcul, de réseau et de cloud, ouvrant ainsi la voie à une monétisation multifactorielle. Cette approche innovante de monétisation des réseaux 5G-A pourrait bien être la clé pour assurer la rentabilité des investissements massifs réalisés par les opérateurs dans le déploiement de cette nouvelle infrastructure.

Internet des véhicules (IoV) et IoT passif : de nouvelles frontières

Le MWC Shanghai 2024 a également été l’occasion de souligner les avancées dans le domaine deInternet des véhicules (IoV) et de laIoT (Internet des objets) passif. Ces technologies, rendues possibles par la 5G-A, ouvrent de nouvelles perspectives pour l’industrie automobile et l’Internet des objets.

L’IoV, en particulier, nécessite des débits de liaison montante plus élevés, que la 5G-A est capable de fournir. Cette avancée permettra le développement de véhicules autonomes plus efficaces et plus sûrs, ainsi que de nouveaux services de mobilité intelligente. Quant à l’IoT passif, il bénéficie de la maturation de l’écosystème RedCap. Cette technologie ouvre la voie à une connectivité massive d’objets à faible consommation d’énergie, transformant potentiellement chaque objet de notre quotidien en capteur intelligent.

Vidéo mobile de haute qualité : un nouveau défi pour l’industrie

Un autre aspect important mis en évidence au MWC Shanghai 2024 est l’initiative conjointe lancée par Huawei pour le développement de la vidéo mobile de haute qualité à l’ère de l’IA. Cette initiative, qui rassemble des opérateurs mondiaux, des clients industriels et d’autres organisations concernées, vise à répondre à la demande croissante de contenu vidéo de haute qualité sur appareils mobiles.

Huawei a notamment appelé à « passer à l’ère de la Full HD » lors de l’événement « HD China : Forum sur le développement de haute qualité de la vidéo mobile à l’ère de l’IA ». L’entreprise a également encouragé les acteurs du secteur à collaborer sur des percées dans le domaine du contenu 3D sans lunettes, de la technologie et de l’expérience utilisateur. Cette initiative souligne l’importance croissante de la vidéo mobile dans l’écosystème 5G-A et IA, et promet de transformer la façon dont nous consommons du contenu multimédia sur nos appareils mobiles.

MWC Shanghai 2024 : un événement d’envergure internationale

Le succès de la MWC Shanghai 2024 ne se mesure pas seulement aux innovations technologiques présentées. L’événement a également été un véritable succès en termes de participation et de représentation internationale. John HoffmanPDG de GSMA Ltd, l’événement a accueilli près de 40 000 participants venus de 124 pays et territoires. « Le MWC Shanghai est un événement véritablement tourné vers l’avenir qui offre aux participants un aperçu des innovations en matière de connectivité qui transformeront notre monde », a-t-il déclaré.

L’événement a également vu la participation de plus de 250 exposants, partenaires et sponsors, ainsi que d’environ 400 intervenants et leaders d’opinion. Plus de 30 % des participants représentaient des secteurs autres que celui de la téléphonie mobile, soulignant l’impact transversal de ces technologies sur l’ensemble de l’économie. Le MWC Shanghai 2024 a ainsi été le théâtre d’annonces majeures qui dessinent les contours d’un futur où la connectivité et l’intelligence seront omniprésentes. Il a offert un aperçu fascinant de ce futur proche. Nul doute que les innovations présentées lors de cet événement auront un impact profond sur nos vies dans les années à venir. Reste maintenant à voir comment ces technologies seront adoptées et intégrées à notre quotidien, et quelles surprises l’ingéniosité humaine nous réserve dans ce domaine en constante évolution.

Vers une ère de connectivité avancée : le Maroc à la croisée de l’innovation et de la technologie

Au cœur du dynamisme technologique mondial, le sommet MWC Shanghai 2024 a non seulement mis en lumière des avancées majeures dans les télécommunications, mais nous a également fourni une plate-forme de discussions stratégiques cruciales pour l’avenir technologique de l’industrie. Maroc. Lors de ce sommet, une haute direction de Huawei nous a indiqué l’importante contribution que Huawei pourrait apporter aux ambitions technologiques du Maroc, notamment dans le cadre des préparatifs de la Coupe du monde 2030. En effet, le 5G sera un levier essentiel non seulement pour moderniser les infrastructures, mais aussi pour enrichir l’expérience des millions de spectateurs attendus, grâce à des transmissions en direct améliorées et des interactions en temps réel, capitalisant sur la rapidité et l’efficacité de cette technologie.

Essaouira au cœur de l’innovation : un pont entre culture et technologie

Outre les débats sur la 5G et son impact sur les grands événements sportifs, le salon a également été le théâtre de rencontres marquantes, notamment avec Jeremy LinVice-président exécutif de Huawei Afrique du Nord (Afrique du Nord, de l’Ouest et centrale). Lin a parlé de l’importance stratégique de la Maroc L’objectif de cette coopération est de renforcer la présence de Huawei dans l’écosystème, notamment dans la région Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre. Le point d’orgue de cette coopération sera l’organisation du premier événement régional « Seeds for the Future » à Essaouira, du 3 au 10 juillet 2024. Cet événement, visant à forger une communauté numérique panafricaine, verra la participation de 150 jeunes talents de divers pays africains, pour booster leurs compétences en technologies de l’information et de la communication. L’événement d’Essaouira, alliant richesse culturelle et formation technologique de pointe, promet de poser les bases d’un avenir numérique robuste pour la région, tout en mettant en avant les thématiques « Tech4Good » et « Women in Tech », essentielles pour une inclusion numérique plus large.

Ces initiatives de Huawei, en étroite collaboration avec le Maroc, démontrent non seulement un engagement en faveur du développement technologique de la région, mais posent également les bases d’un partenariat durable qui pourrait transformer le paysage numérique de l’Afrique du Nord. En capitalisant sur des infrastructures de pointe telles que la 5G et en engageant les jeunes talents africains, Huawei et le Maroc aspirent ensemble à façonner un avenir où la technologie et l’innovation jouent un rôle central dans le développement économique et social.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Citroën dévoile le C3 Aircross avec différentes motorisations – .
NEXT Le Cybertruck n’est pas à la hauteur d’une voiture de près de 30 ans – .