Le Canada impose une taxe sur les services numériques aux géants de la technologie – .

Le Canada impose une taxe sur les services numériques aux géants de la technologie – .
Le Canada impose une taxe sur les services numériques aux géants de la technologie – .
Lire aussi : Taxation des services numériques : à la recherche d’un consensus mondial

« Un certain nombre de nos alliés et partenaires, dont des pays du G7 comme le Royaume-Uni, la France et l’Italie, ont mis en place une taxe sur les services numériques » pour collecter « des revenus auprès des géants internationaux de la technologie », a déclaré aux journalistes la vice-première ministre et ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland.

Le Canada avait accepté de retarder la mise en place de cette mesure pendant deux ans, le temps de négocier avec d’autres pays, dont les États-Unis, où sont basées plusieurs de ces entreprises. Mais les discussions n’ont toujours pas abouti et il « n’est tout simplement pas raisonnable » et « injuste » que le Canada « suspende indéfiniment ses propres mesures », a souligné le ministre canadien.

Une mesure critiquée aux États-Unis

L’ambassadeur des États-Unis au Canada, David Cohen, a qualifié cette taxe de « discriminatoire » dans une déclaration envoyée aux médias canadiens jeudi.

Le Bureau du représentant américain au commerce « est prêt à utiliser tous les outils disponibles qui peuvent conduire à des progrès significatifs dans la lutte contre les taxes sur les services numériques », a-t-il déclaré.

Dans une lettre publiée le mois dernier, des organisations technologiques et commerciales basées aux États-Unis ont averti que la taxe frapperait de manière disproportionnée les entreprises américaines et aurait un « effet paralysant » sur les investissements américains au Canada.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ian Cameron assassiné à son domicile – .
NEXT Des faux actes notariés identifiés à La Réunion et à Mayotte – .