GCL Group Africa commercialise la première tranche – .

GCL Group Africa commercialise la première tranche – .
GCL Group Africa commercialise la première tranche – .

L’Agence Marocaine de Développement Logistique (AMDL) a sélectionné GCL Group Africa pour la commercialisation de la première phase de la zone logistique d’Aït Melloul implantée sur 45 hectares.

GCL Group Africa, ayant surpassé des concurrents tels que Rea Partners Expertise, Etic Consult SA et Terra Modus, a été choisi pour son offre la plus avantageuse économiquement. Cette première phase de ce projet s’étend sur 45 hectares sur un total de 300 hectares, offrant des infrastructures modernes adaptées aux besoins variés des investisseurs et opérateurs économiques.

Lancé en mai 2021 par l’AMDL, le coût de ce projet est de 350 millions de dirhams, dont 250 millions apportés par l’Etat et 100 millions par la région Souss-Massa. Située sur la voie express N1 au sud d’Ait Melloul, cette zone a pour objectif d’offrir des terrains logistiques à des prix compétitifs aux investisseurs désireux de développer l’immobilier logistique pour répondre à leurs propres besoins ou à ceux des opérateurs économiques de la région.

La première tranche, qui a mobilisé un montant global de 233 millions de dirhams (dont 143 millions de dirhams pour les travaux d’aménagement), comprend 58 lots dédiés aux activités logistiques, tels que des entrepôts, des bâtiments frigorifiques, des espaces de stockage pour les PME/PMI, ainsi que des sites destinés au transport, au stockage, à la distribution de marchandises et aux activités de transformation légère. Par ailleurs, des lots spécifiques seront réservés au stockage et à la commercialisation des matériaux de construction ainsi qu’aux bâtiments de messagerie.

Cette ZL ne se limite pas à la fourniture d’infrastructures de base. Elle comprend également un centre routier comprenant six lots dédiés avec des installations fonctionnelles telles qu’une aire de stationnement pour poids lourds (200 places), des installations pour les services de proximité (vestiaires, salle de prière, salle polyvalente, infirmerie, service de gestion), une station de carburant et de lavage, un restaurant, une supérette, deux ateliers et un motel. De plus, un lot sera dédié à un centre de formation, permettant le développement des compétences locales et répondant au besoin en main d’œuvre qualifiée.

Il convient de noter qu’en avril dernier, CDG Développement, Medz et AMDL ont signé un mémorandum d’entente prévoyant la mise en place d’un cadre conventionnel de collaboration pour la gestion conjointe d’un réseau national de zones logistiques, implantées dans plusieurs régions du Royaume, et qui devrait avoir un impact majeur sur l’aménagement du territoire et sur l’efficience des différentes chaînes de valeur économiques.

Le programme vise à fournir des terrains logistiques aménagés aux meilleurs standards, destinés à abriter des bâtiments et installations logistiques, dans des zones de massification et de concentration des flux de marchandises – nœuds de la chaîne logistique pour améliorer l’efficacité et la performance de l’économie nationale. Il devrait contribuer à satisfaire une demande croissante en immobilier logistique, portée par une sophistication progressive de l’économie marocaine et par une nécessaire structuration des flux en milieu urbain.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nous savons qui reprend le magasin Burton – .
NEXT Métamorphose totale pour le VOLKSWAGEN Tiguan 2024 ! – .