Covestro annonce un plan d’économies mondial

Covestro annonce un plan d’économies mondial
Covestro annonce un plan d’économies mondial

« Assurer sa compétitivité dans un environnement de marché compliqué ». C’est tout le sens du programme de transformation « Strong » lancé par Covestro au lendemain de l’annonce de l’ouverture de « négociations concrètes » en vue de son éventuel rachat par la compagnie pétrolière nationale émirienne Abu Dhabi National Oil Co (Adnoc).

Objectif du producteur allemand de polymères, qui développe également une expertise dans les technologies clés du recyclage chimique et de la réutilisation du CO2 : réaliser 400 millions d’euros d’économies annuelles au niveau mondial, dont 190 millions en Allemagne, d’ici 2028.


Structures et processus

Une efficacité maximale est visée à tous les niveaux, notamment grâce à la digitalisation et à l’intelligence artificielle : structures, unités administratives, production… L’industriel allemand entend également « élargir en permanence » son « pipeline d’innovation ».

Un accord a été signé avec les représentants des salariés en Allemagne par lequel le groupe renonce à tout « licenciement économique jusqu’à fin 2032 » sur l’ensemble de ses sites dans le pays.

« Les dernières années ont été difficiles pour l’industrie chimique et pour Covestro. (…) Avec Strong, nous poursuivons systématiquement notre stratégie de développement durable», assure Markus Steilemann, PDG de l’entreprise, dans un communiqué.

Incarnée par des poids lourds comme BASF, Covestro et Bayer, la chimie allemande traverse en effet une grave crise industrielle et de compétitivité, liée à la hausse des coûts de l’énergie depuis l’interruption des livraisons de gaz russe.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la FEC diversifie ses sources – .
NEXT Le Maroc parmi les plus grands fournisseurs de myrtilles fraîches en Asie du Sud-Est – .