Pourquoi les marques ressuscitent le Salon de l’Auto… qu’elles avaient enterré

Occupé par certaines marques cette année, le Salon de l’Auto renaîtra de ses cendres l’année prochaine à Brussels Expo… comme une « vitrine incontournable » pour le grand public. Au même moment et au même endroit que Batibouw, une coïncidence de timing qui permettra, promis, d’exposer les nouvelles synergies entre la voiture et la maison, sur fond de transition électrique.


Article réservé aux abonnés




Journaliste au pôle Planète

Par Benoît Juillet

Publié le 30/05/2024 à 15h20
Temps de lecture : 2 minutes

jeIl avait disparu cette année, remplacé par un événement « BtoB », exclusivement réservé aux entreprises et aux voitures électriques : le Classic Auto Show sera de retour l’année prochaine, dans sa version « grand public » et à Brussels Expo, sur le plateau du Heysel à Bruxelles. . Inutile de préciser que cette annonce fera de nombreux heureux : la dernière édition, en 2023, a suscité l’intérêt de plus de 270 000 visiteurs.

“C’est notre conseil d’administration, au sein duquel un certain nombre de marques sont représentées, qui a décidé de ce retour”, commente Christophe Dubon, porte-parole de la fédération du secteur Febiac. « Le constat d’un manque a été fait, celui d’intérêt du public aussi, et la volonté d’organiser à nouveau cet événement, qui se tiendra du 14 au 23 février, s’est confirmée. »



Cet article est réservé aux abonnés

Accédez aux informations nationales et internationales vérifiées et décryptées
1€/semaine pendant 4 semaines (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • Accès illimité à tous les articles éditoriaux, fichiers et rapports
  • Le journal en version numérique (PDF)
  • Confort de lecture avec publicité limitée
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les GPT sont arrivés pour les utilisateurs gratuits ! – .
NEXT Le salon automobile de Genève sabordé face à la baisse d’intérêt des constructeurs