McDonald’s ridiculisé dans le dernier bug du père de Whooper

McDonald’s ridiculisé dans le dernier bug du père de Whooper
McDonald’s ridiculisé dans le dernier bug du père de Whooper

Expert en punchlines, Burger King grille ses concurrents autant que ses Whoppers. Ses clichés de communication sont globalement excellents, sauf lorsque le curseur est mal réglé. Après avoir attaqué le gouvernement en début d’année, Burger King s’en prend cette fois-ci à son concurrent de longue date : McDonald’s. Et malheureusement pour le père du Big Mac, la facture est salée.

hamburger pleine grandeur

Direction le Mexique avec l’arrivée des Mega Stackers, des burgers géants qui empilent les steaks. Mais plutôt que de jouer la carte de l’excès, le concurrent de McDonald’s a décidé de jouer la carte de l’honnêteté. Pour cela, rien de mieux que de promouvoir la taille « réelle » de vos burgers, avec une campagne « Real Size ». Ainsi, sur les affiches géantes, les burgers, en taille réelle, sont minuscules. Grande pour les burgers, petite à l’échelle mondiale, une campagne qui fait mouche et permet aux consommateurs de percevoir la vraie taille de ces nouveaux produits.

Les Mega Stackers sont ainsi visibles sur 95 panneaux publicitaires au Mexique, avec un Burger King souhaitant mettre l’accent sur la transparence et l’authenticité. Au passage, l’enseigne dénonce les pratiques de ses concurrents, qui n’hésitent pas à présenter des burgers agrandis, avec déception dans l’assiette. Une campagne de We Believers que vous pouvez retrouver juste en dessous.

Reste à savoir si les Mega Stackers connaîtront un succès outre-Atlantique. Un burger taille XXL qui ne convient pas forcément aux consommateurs européens. Mais avec le phénomène de « Shrinkflation » qui continue de sévir dans les enseignes de restauration rapide, un tel burger rétrécira sans doute suffisamment pour plaire aux plus gourmands. Quoi qu’il en soit, Burger King frappe encore fort avec ce nouveau burger.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 4 milliards de dollars distribués en 2024 ! – .
NEXT sommes-nous allés trop loin dans l’externalisation de la fabrication aéronautique ? – .